bpifrance export : le nouveau label de soutien des PME à l’international

Pour aider les PME à exporter davantage, la banque publique d’investissement a lancé hier à Bercy un label «bpifrance export». Un outil de financement est compris dedans.

export oséo, Coface entrepreneur international

Le label bpifrance export voit le jour.

La grande bataille de l’export ne s’arrête jamais. La preuve, la banque publique d’investissement, en association avec la Coface et Ubifrance vient de créer un label «bpifrance export». Une nouvelle norme qui permettra aux PME de se battre «à armes égales avec leurs concurrentes européennes», selon Bercy.

Dans un premier temps, il s’agit de «proposer un type de produit clairement identifié pour chaque grande catégorie de besoin exprimé par les PME et ETI exportatrices», détaille Bercy. Aussi, dans un souci de lisibilité, les doublons comme la banque des PME vont par ailleurs être supprimés.

Suppression des doublons

Ce qui va permettre d’offrir aux PME, désireuses d’aller à l’international, un produit unique de financement à l’export : le «prêt développement-export». Un outil qui verra le jour d’ici fin septembre 2013.

Mais, avant la mise sur orbite, les entrepreneurs vont avoir l’occasion de rencontrer, d’ici septembre, de demander conseil aux 40 conseillers Ubifrance, présents dans les directions régionales de la bpifrance. Quant aux questions d’assurances ou de techniques de financement, une vingtaine de développeurs Coface seront également là pour aider les entrepreneurs.

 Tancrède Blondé

Tancrède Blondé

Tancrède Blondé couvre l'actualité des entreprises et des entrepreneurs. Chaque jour, il se sert de sa connaissance profonde de l'histoire, de la politique et de l'économie, afin d'informer les créateurs et dirigeants d'entreprises de manière précise, inattendue et parfois décalée.
Egalement animateur de Widooworld, Tancrède Blondé vous propose dans cette émission un tour du monde radiophonique, à la recherche des entrepreneurs français expatriés dans le reste du monde.

Lancez le premier commentaire sur cet article !