Brevet : les PME préfèrent la vente à la valorisation

Le fonds d’investissement France Brevet s’alarme de la tendance des PME françaises à vendre leurs innovations, sans chercher à en acheter d’autres.

innovation entrepreneur PME TPE brevet R&DLes PME ne verraient-elles que le court terme financier ? D’après une étude réalisée par France Brevets et l’école des Mines Paris Tech, « la France cède des brevets à l’étranger sans pour autant chercher à renforcer sa position nette au travers des acquisitions de brevets », explique en détail France Brevets dans un communiqué.

Un constat qui devient même préoccupant dans le secteur des Télécoms. L’étude remarque une « hausse exponentielle après 2004 » des cessions de brevet dans le secteur. De manière plus générale, l’étude montre la différence avec les entreprises allemandes qui privilégient la vente de brevet « vers de grandes entreprises au sein de filières nationales ». À l’inverse, les entreprises françaises préfèrent les vendre aux plus offrants à l’étranger.

Bataille de la compétitivité

Ainsi, le fond public France Brevet cherche-t-il à inciter les PME à se tourner vers l’option de la concession de licences. Un moyen qui leur permettrait de garder la propriété intellectuelle, tout en tirant des bénéfices financiers à moyen terme. Le directeur de France Brevets, Jean-Charles Hourcade, parle d’ailleurs de « cercle vertueux du financement de l’innovation ».

Problème, les entreprises françaises sont absentes du marché de cession des brevets. France Brevet existe justement pour aider ces entreprises à rechercher de potentiels clients à la licence de ces brevets. Une problématique qui, à n’en pas douter, sera la prochaine bataille dans la guerre de la compétitivité qui se joue chaque jour entre les nations.

 @TancredeBlonde

2 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>