CDD : les contrats inférieurs à un mois, en hausse de 6,9%

Selon des données publiées le 24 avril par l’Acoss, la caisse nationale des Urssaf, le nombre de CDI a diminué de 12,7% sur un an tandis que celui des CDD a augmenté de 6,9%.

Face à l’incertitude de la reprise, les recruteurs signent de plus en plus de CDD

Inquiétés par une incertaine reprise économique, les employeurs sont de plus en plus réticents à signer des CDI. Dans ces circonstances, le CDD est devenu monnaie courante.

Les secteurs et entreprises concernés par la diminution des CDI

Dans le détail, le nombre de CDI a chuté de 6% au premier trimestre 2013 par rapport au précédent. Sur un an, ils diminuent de 12,7%. A noter que cette diminution comprend, pour le cinquième trimestre consécutif, tous les grands secteurs d’activité, à savoir l’industrie (-9,9%), le BTP (-7,5%) et le secteur tertiaire (-7%).

La baisse des CDI est plus importante dans les entreprises de 20 salariés ou plus (-4,7% sur le trimestre précédent et 9,4% sur un an), et moins importante dans les TPE (-1,4% et 4,2%). Elle concerne par ailleurs presque la totalité des régions.

Les CDD : plus nombreux et en progression

Sur la totalité des embauches (hors intérim) déclarées à l’Urssaf au premier trimestre 2013, plus de deux tiers des CDD sont inférieurs à un mois (68,5%). Les CDI, en revanche, représentent 13,5%.

Sur le premier trimestre 2013, les embauches en CDD inférieurs à un mois ont légèrement augmenté (+0,9%) et sur un an, elles sont en hausse de 6,9%.

Mustafa Curlu

Mustafa Curlu

Rédacteur

Responsable éditorial de Widoobiz, Mustafa Curlu s’intéresse à tous les sujets de l’entrepreneuriat. De la politique à l’économie en passant par l’innovation ou encore la vie d’entreprise, il vous propose un regard d’entrepreneur.

1 Commentaire

Répondre

Votre email ne sera pas visible.

Vous aimez le média des Entrepreneurs & Startups ?

Sélectionnez une ou plusieurs listes :

et restez connecté en nous suivant sur les réseaux sociaux