Chef d’entreprise : ce qui coûte plus cher en 2013

SMIC, impôts, sécurité sociale, etc… Comme à chaque début d’année, les prix ont de manière générale augmenté. Voici ce qui coûte plus cher aux entrepreneurs depuis le 1er janvier 2013.

2013 entrepreneur chef d'entreprise 1er janvier 2012 changementsSMIC : une hausse minime

Le gouvernement a réalisé la plus petite augmentation possible. Désormais à 9,43 euros de l’heure – 1430,22 euros brut mensuels pour 35 heures -, le SMIC a augmenté de 0,3 % au passage de la nouvelle année.

Rupture conventionnelle

Terminées, les exonérations de cotisations sociales sur les indemnités versées lors d’une rupture de contrat de travail à l’amiable. À partir du 1er janvier, ces indemnités seront soumises au forfait social. Autrement dit, ils seront taxés de 20 %, et ce dès le premier euro. Pas sûr que cette décision pousse davantage les employés à emprunter cette voie de discussion.

Retraites chapeaux

Elles concernent une infime minorité d’entrepreneurs français. Cependant, les patrons qui ont la chance de posséder une retraite à prestation définie constateront un doublement des taux des contributions patronales.

Congé paternité

Si le congé de paternité n’a pas rallongé au changement de calendrier (11jours pour un enfant, 18 pour naissances multiples), il est désormais possible, à partir du 1er janvier 2013, pour le conjoint, le concubin, le Pacsé, de faire une demande de congé de paternité. À noter que les personnes du même sexe peuvent également faire une demande de congé de paternité.

À compter du 1er janvier 2013, les chefs d’entreprise devront donc prendre en considération ces potentielles nouvelles demandes de congé de paternité.

Assurances autos

Au cas où vous disposez de voitures d’entreprises, sachez qu’à partir du 1er janvier les assurances augmentent entre 1,5 et 4 %. Autant dire que si l’entreprise assure une flotte de 30 voitures, l’augmentation ne risque pas de passer inaperçue.

Pass Navigo

Que ça soit pour lui ou pour ses collaborateurs qui se déplacent en métro, le chef d’entreprise devra, en moyenne, payer 2,4% en plus pour se déplacer sur les réseaux ferrés d’Ile de France.

Timbres

Bien qu’Internet ait allégé le budget « timbre-poste », ils ne cessent cependant d’augmenter au fil des années. Ce qui n’a pas manqué d’arriver en 2013. La preuve, à partir du 1er janvier, il vous en coûte désormais 63 centimes d’euros pour envoyer une lettre prioritaire.

Pour les autres tarifs, nous vous laissons le détail ici

Taxis

N’importe où en France, un entrepreneur a toujours besoin un moment ou un autre d’un taxi. Sachez que, désormais, le prix d’une course a été majoré de 2,6 % en 2013.

Péages

Seul le péage sur le duplex A86 a augmenté au 1er janvier. Pour emprunter ces 10 km, il faut désormais débourser 10 euros pour emprunter ces… 10 km de voies. C’est beau, non ?

Pour les autres autoroutes, il faudra attendre le 1er février pour constater la hausse des prix.

Quoi qu’il en soit, les chefs d’entreprises français verront leur budget « péages » augmenter en moyenne de 1,9 %.

Et, encore une fois, bonne année 2013.

@TancredeBlonde

Tancrède Blondé

Tancrède Blondé

Journaliste

Responsable de l’actualité écrite, Tancrède Blondé couvre l’actualité des entreprises et des entrepreneurs. Féru d'Histoire et de Politique, il se sert de sa passion et de ses connaissances profondes afin d'évoquer régulièrement la vie des entrepreneurs sous un angle plus insolite. Il anime également l’émission « Les entrepreneurs du monde ». En 18 minutes, il invite les auditeurs à découvrir un pays à travers les yeux d’un entrepreneur francophone ou expatrié.

4 Commentaires

Répondre

Votre email ne sera pas visible.

Vous aimez le média des Entrepreneurs & Startups ?

Sélectionnez une ou plusieurs listes :

et restez connecté en nous suivant sur les réseaux sociaux