Combien de temps faut-il pour oublier ses vacances ?

Dur, dur, la rentrée ! D’après une étude du cabinet de recrutement Robert Half, la grande majorité des collaborateurs mettent plusieurs jour à abandonner le rythme adopté pendant les vacances. Alors, entrepreneurs, ne soyez pas trop exigeant tout de suite.

 fin des vacances rentrée, productivité

Adieux, pastis, piscines, rosées, sans avoir besoin de se raser… Eh oui, la fin des vacances est un véritable crève-cœur pour de nombreux Français. Au nombre desquels, on retrouve peut-être quelques chefs d’entreprise. Allez savoir ! Quoi qu’il en soit, faute de purgatoire, les premiers jours de travail n’arriveront pas au sommet des journées les plus productives.

Preuve en est, selon le cabinet Robert Half spécialisé dans le recrutement, à peine un collaborateur Français sur quatre arrive à se rebrancher en mode « Travail ». Pour les autres, à savoir tout de même 70% des personnes interrogées, ils affirment avoir besoin entre 1 et 4 jours pour retrouver leurs marques. Le temps du deuil.

Trop de nourriture, d’alcool…

Pire, une petite minorité déclare même, sûrement un peu embarrassée, d’avoir besoin d’une bonne semaine « voire plus » pour repartir au « charbon » dans un esprit conquérant. En effet, mieux vaut ne pas le crier sur les toits où réside l’équipe dirigeante ou le chef d’entreprise. Eh oui, « à quoi bon les envoyer en vacances, si c’est pour qu’ils reviennent avec encore moins d’énergie » déclare un entrepreneur, sur un ton mi-amusé mi-agacé.

La faute justement à cette vie de patachon, propre à la période des vacances. Il faut dire : trop de nourriture (la faute au patrimoine culinaire des régions Françaises), trop de vins de toutes les couleurs (la faute aux vignobles Français), trop de soleil (la faute à la Côte d’Azur et à l’été de manière générale).

… et de temps

Excès en tous genres auxquels s’ajoute le temps passé en vacances. « Trop longues et « vous mettez du temps à vous en remettre ; trop courtes, et vous n’avez pas le temps de faire la coupure » comme l’explique un autre chef d’entreprise, qui visiblement sait de quoi il parle. Des scientifiques Britanniques ont même décrété que les vacances idéales ne devaient pas dépasser… 3 jours.

Autrement dit pour l’entrepreneur, accorder moins de vacances de plus de 1 semaine mais plus de grand week-end. Bon après, comme le dit ce même entrepreneur : « ce sera difficile à faire accepter pendant les mois de juillet et août ». Assurément !

Tancrède Blondé

Tancrède Blondé

Tancrède Blondé

Journaliste

Responsable de l’actualité écrite, Tancrède Blondé couvre l’actualité des entreprises et des entrepreneurs. Féru d'Histoire et de Politique, il se sert de sa passion et de ses connaissances profondes afin d'évoquer régulièrement la vie des entrepreneurs sous un angle plus insolite. Il anime également l’émission « Les entrepreneurs du monde ». En 18 minutes, il invite les auditeurs à découvrir un pays à travers les yeux d’un entrepreneur francophone ou expatrié.

Pas encore de commentaire

Répondre

Votre email ne sera pas visible.

Vous aimez le média des Entrepreneurs & Startups ?

Sélectionnez une ou plusieurs listes :

et restez connecté en nous suivant sur les réseaux sociaux