Comment licencier sans se faire (trop) détester ?

Bizarrement, le licenciement ne rapproche que très rarement l’entrepreneur de ses collaborateurs. Mais cela pourrait être pire. Voici quelques conseils afin de ne pas atteindre le stade de haine éternelle.

crise licencier licenciement sans se faire détester entrepreneurAvant de démarrer sa carrière d’entrepreneur, le dirigeant a tout imaginé: les nuits blanches dans un bureau miteux, le premier contrat, première embauche. Autant d’aventures dont il veut se souvenir avec fierté, des décennies plus tard. En revanche, comment peut-il à l’époque imaginer le licenciement d’un hypothétique collaborateur. Le licenciement n’est-il pas un symbole d’échec ?

Que le dirigeant évite cependant les trémolos dans la voix. Certes, c’est un moment difficile à vivre dans sa vie d’entrepreneur, mais il ne faut pas se tromper : celui qui passe à la charrette, c’est la personne qui va s’asseoir en face. Concrètement, lors de l’entretien préalable à un licenciement, l’entrepreneur aura à cœur de ne pas s’attarder sur l’accessoire. Dès son entrée dans la salle, toutes les personnes présentes dans la salle lui seront présentés, avant de passer l’essentiel.

Lettre de recommandation

Ici, afin d’adoucir au mieux la mauvaise nouvelle, il est conseillé d’utiliser la « technique sandwich ». Autrement dit, annoncer une mauvaise nouvelle entre deux phrases positives. Ce qui pourrait donner ceci : « nous sommes très reconnaissant de l’énergie et du travail que vous avez fourni pour nous. Cependant, je suis au regret de vous annoncer que nous allons devoir nous séparer de vos services. Sachez néanmoins que nous ferons tout pour vous aider à l’avenir ». Evidemment, cette tournure de phrase relève du traitement homéopathique. Il n’empêche, c’est mieux que rien.

Si le cas ne relève pas de la faute grave, l’entrepreneur exposera les dispositions prévues. Autrement dit, la période de préavis sera détaillée (30 jours + le nombre de mois de salaire. Qui seront versés). Ceci, afin de l’aider à se remettre le plus vite possible sur le chemin d’un nouvel emploi. Enfin, toujours dans le cas où le licenciement ne relève pas de la faute grave, le chef d’entreprise pourra lui écrire une lettre de recommandation pour ses recherches futures.

Donnez-lui sa journée

À la fin de la réunion, l’entrepreneur montrera son humanité en lui donnant le reste de sa journée, s’il le souhaite. Moment qu’il choisira afin d’expliquer au reste de l’équipe que le collaborateur en question ne fait plus partie de l’équipe. Le dirigeant verra également avec eux les modalités de répartition des tâches qui incombait à la personne licenciée. Il aura au moins fait nécessaire pour éviter à l’équipe de se distraire trop longtemps.

Enfin, bon Dieu, choisissez bien le moment pour annoncer la nouvelle. Vérifiez que le jour de l’entretien ne tombe pas le jour de son anniversaire. Évitez également de l’annoncer avant la soirée annuelle d’entreprise. Surtout, s’il fait office de D.J. Mauvaise ambiance garantie ! Enfin, abstenez-vous de congédier quelqu’un un vendredi ou avant ses jours de vacances. Cela lui évitera de broyer du noir ou, pire, qu’elle revienne remontée à bloc pour vous pourrir la vie de l’entreprise. Ça arrive et ce sera difficile de leur reprocher.

@TancredeBlonde

Tancrède Blondé

Tancrède Blondé

Journaliste

Responsable de l’actualité écrite, Tancrède Blondé couvre l’actualité des entreprises et des entrepreneurs. Féru d'Histoire et de Politique, il se sert de sa passion et de ses connaissances profondes afin d'évoquer régulièrement la vie des entrepreneurs sous un angle plus insolite. Il anime également l’émission « Les entrepreneurs du monde ». En 18 minutes, il invite les auditeurs à découvrir un pays à travers les yeux d’un entrepreneur francophone ou expatrié.

1 Commentaire
  1. Il est vrai qu’il doit être plus agréable de se souvenir de la première embauche en tant qu’entrepreneur que le premier licenciement…. Mais c’est forcement une étape qui doit arriver dans une carrière d’entrepreneur… Mieux vaut savoir comment l’aborder au préalable. Gardez à l’esprit que la personne qui en souffrira le plus sera quand même la personne en face de vous !

Répondre

Votre email ne sera pas visible.

Vous aimez le média des Entrepreneurs & Startups ?

Sélectionnez une ou plusieurs listes :

et restez connecté en nous suivant sur les réseaux sociaux