Comment manager une personne pleine d’a priori ?

Pour atteindre ses objectifs, le manager a tout intérêt à éradiquer les a priori les plus négatifs de son équipe.

Éradiquer les a priori de son équipe est la 1ère tâche d'un manager
Éradiquer les a priori de son équipe est la 1ère tâche d’un manager

Ah, qu’il est difficile de gérer l’humain. Vous avez beau avoir la meilleure stratégie sur le papier, certaines personnes n’admettront jamais votre point de vue. Non pas qu’ils ne vous aiment pas, mais leur perception de la situation ne correspond en rien à la vôtre. Et ça, c’est un vrai problème, même si c’est humain.

Maurice Ewing, auteur du prochain livre « The Leap Factor » (le facteur déclenchant, en français), détaille dans le Harvard Business Review les quatre étapes indispensables pour éradiquer ces idées préconçues dans l’esprit de vos collaborateurs.

Évaluez les ambitions de chacun

Tout le monde a des valeurs personnelles qui les poussent à se surpasser au travail. Maîtrisez-les et vous saurez pourquoi ils travaillent dans votre équipe. La plupart du temps, « ils veulent la sécurité de l’emploi, un bon salaire et des possibilités de progression », rappelle-t-il.

Pour se donner une idée précise, l’auteur conseille aux responsables de structurer toute cette masse d’informations « C’est un très bon point de départ pour dépasser ces a priori », explique le spécialiste en management. Au moins, vous connaissez maintenant les grands objectifs qui animent les membres de votre équipe.

Identifiez les plus gros a priori

Maintenant que vous les avez identifiés, essayez de les mettre en perspective avec la stratégie de l’entreprise. S’ils pensent que leurs ambitions personnelles ne correspondent pas à la stratégie de l’entreprise, alors vous pouvez être sûr qu’ils « vont devenir plus résistants [au changement] et inactifs ». Pire, d’autres idées préconçues vont germer.

Quoi qu’il en soit, le manager doit agir rapidement pour arracher ces idées reçues de l’imaginaire commun de l’entreprise.

Dissipez les inquiétudes avec une explication logique

Pour cela, il faut vous adresser directement à eux et leur expliquer que leur perspective ne reflète pas la réalité dans laquelle évolue l’entreprise. Attention, pas de morale ici. Vous n’êtes pas leur directeur de conscience.

Mais, vous devez impérativement démontrer à vos collaborateurs que cette façon de penser ne va, ni dans le sens de l’entreprise, ni dans la leur. Par exemple, « votre équipe veut à tout prix préserver la sécurité de l’emploi et donc défendre le statu quo. Problème, la stratégie actuelle amène l’entreprise dans le mur ».

C’est à vous, manager, de démontrer l’absurdité de leur position.

Offrez une porte de sortie

Ça y est. Vous les avez convaincus. Reste maintenant à leur donner une stratégie de sortie. N’est-ce pas d’ailleurs le rôle premier d’un responsable ?

Une stratégie qui devrait, en plus des critères classiques de performances (finance, commercial, etc…), s’attarder sur les ambitions à moyen et long terme de l’ensemble des collaborateurs. Et si ce n’est pas possible pour tous, expliquez-leur pourquoi.

Rien n’est plus frustrant que l’absence de réponses.

 Tancrède Blondé

Tancrède Blondé

Tancrède Blondé

Journaliste

Responsable de l’actualité écrite, Tancrède Blondé couvre l’actualité des entreprises et des entrepreneurs. Féru d'Histoire et de Politique, il se sert de sa passion et de ses connaissances profondes afin d'évoquer régulièrement la vie des entrepreneurs sous un angle plus insolite. Il anime également l’émission « Les entrepreneurs du monde ». En 18 minutes, il invite les auditeurs à découvrir un pays à travers les yeux d’un entrepreneur francophone ou expatrié.

Pas encore de commentaire

Répondre

Votre email ne sera pas visible.

Vous aimez le média des Entrepreneurs & Startups ?

Sélectionnez une ou plusieurs listes :

et restez connecté en nous suivant sur les réseaux sociaux