Contrat d’avenir : « aucun retard » affirme Hollande

François Hollande fait état de 33 000 emplois d’avenir signés au 1er juillet… tout se passe comme le gouvernement l’a prévu.

françois hollande conférence de presse économie compétitivité radiall
Hollande se réjouit des résultats prometteurs des contrats d’avenir

Les premiers résultats viennent de tomber : depuis leur création en octobre dernier, 33 000 contrats d’avenir ont été contractés au 1er juillet. François Hollande se félicite de ce programme, lors de son déplacement sur le thème de l’emploi, aujourd’hui, à Lanester (près de Lorient). Une occasion pour signer cinq nouveaux contrats d’avenir supplémentaires.

Le président de la République souhaite rassurer les esprits. « Le programme s’exécute comme prévu » sans « aucun retard » précise-t-il. Il réaffirme également l’objectif de 100 000 contrats d’avenir signés en fin d’année.

Les contrats d’avenir s’adressent aussi aux entrepreneurs

Pour rappel : les contrats d’avenir concernent les 16-25 ans peu ou pas qualifiés, vivant dans des zones défavorisées. Ils peuvent s’étendre sur une période allant de un à trois ans. Pendant sa visite à Lanester, le président a rappelé que « nous devons créer ces emplois aidés », pour lutter contre le chômage.

En priorité, les contrats d’avenir s’adressent aux acteurs publics comme les collectivités locales, les associations, etc. Les entreprises peuvent aussi en disposer avec, toutefois, une aide de l’Etat réduite. Avec les débuts difficiles du programme, le gouvernement a souhaité agrandir les bénéficiaires du dispositif pour toucher le plus de jeunes possible.

Ces résultats contrastent avec le démarrage mitigé du CICE.

Marion Lemaitre

Pas encore de commentaire

Répondre

Votre email ne sera pas visible.

Vous aimez le média des Entrepreneurs & Startups ?

Sélectionnez une ou plusieurs listes :

et restez connecté en nous suivant sur les réseaux sociaux