Contrôles fiscaux en 2012 : Bernard Cazeneuve est satisfait

Selon Bernard Cazeneuve, le ministre du Budget, en 2012, les contrôles fiscaux ont rapporté 18 milliards d’euros de droits et pénalités à l’administration fiscale, soit 10% de plus qu’en 2011.

Les contrôles fiscaux ont rapporté 18 milliards d’euros en 2012

« Il est déjà spectaculaire ! » a déclaré Bernard Cazeneuve à propos du bilan du contrôle fiscal en 2012 dans un entretien aux Echos le 10 avril. Le ministre a d’ailleurs insisté sur le fait que sur les 18 milliard d’euros récoltés, un tiers correspond « à la lutte contre les fraudes les plus graves », «soit 45% de plus qu’en 2010.»

Contrôles fiscaux : de nouveaux outils pour une plus grande efficacité

Le 10 avril, François Hollande a annoncé la création de deux instances : un parquet financier spécialisé destiné à agir sur les affaires de corruption et de grandes fraudes fiscales et un « office central de lutte contre la fraude et la corruption »

« Quand on articule ces moyens, qu’on mutualise les outils les plus efficaces, on crée les conditions d’un meilleur contrôle. » explique Bernard Cazeneuve.

Paradis fiscaux : vérifier la réalité des engagements

Le gouvernement Sarkozy avait crée une liste des Etats non coopératifs. Elle compte aujourd’hui 8 noms et s’est raccourcie à partir du moment où les pays ont accepté de signer des conventions avec la France. Le ministre du Budget entend « revisiter » cette liste, en prenant en compte le « caractère effectif des engagements par les pays», comme l’a annoncé François Hollande à l’issu du Conseil des ministres.

En effet «dans certains cas, les conventions fiscales ne garantissent pas le niveau d’information dont la France souhaite disposer» a précisé le ministre. « Nous allons plaider pour la mise en place d’accords d’échanges automatiques d’informations au sein de l’Europe, et de l’Union avec des pays tiers, pas seulement la Suisse.»

« Il n’est pas normal que l’Autriche ne signe pas de convention de coopération » a-t-il déclaré au micro de France Info le 11 avril.

Mustafa Curlu

Mustafa Curlu

Rédacteur

Responsable éditorial de Widoobiz, Mustafa Curlu s’intéresse à tous les sujets de l’entrepreneuriat. De la politique à l’économie en passant par l’innovation ou encore la vie d’entreprise, il vous propose un regard d’entrepreneur.

Pas encore de commentaire

Répondre

Votre email ne sera pas visible.

Vous aimez le média des Entrepreneurs & Startups ?

Sélectionnez une ou plusieurs listes :

et restez connecté en nous suivant sur les réseaux sociaux