De Iron Man à Batman : du co-branding aux super-pouvoirs… commerciaux ?

Mutualiser les ressources, créer des synergies, accepter les différences pour aller plus loin, autant de dynamiques propres au co-branding qui s’appliquent clairement aux célèbres héros estampillés Marvel.

Le co-branding des super-héros

En 2012, on a pu profiter du spectacle incroyable sur grand écran d’une consécration pour les fans de comics : 6 super héros réunis, dont 4 grandioses. On peut parler de co-branding de groupe si l’on considère chaque héros comme une « licence ». Chez Marvel comme chez DC Universe, le merchandising et ses produits dérivés représentent une source de revenus non négligeable. Les figurines, DVD, posters, mugs, costumes, jouets, jeux vidéo… prolongent les mythes tout au long de l’année et de façon permanente (à l’image de Disney avec ses princesses par exemple).

Captain Reebok

En 2012, Marvel et la célèbre marque de chaussures ont créé une gamme en hommage aux super héros et vilains. De quoi réunir les fans de comics et les amateurs de sneakers :

 

Iron Man et l’Audi R8 e-tron

Marvel & Audi nous proposent actuellement un beau site en parallaxe à l’occasion de la sortie française d’Iron Man 3. Super Hero / Supercar. C’est le slogan pour confirmer l’association entre le célèbre Stark et sa monture flamboyante.

Voici quelques exemples de fonds d’écran pour officialiser cela en rouge, forcément : depuis 2008 et le premier opus d’Iron Man au cinéma, Tony a le loisir de conduire une Audi R8 toujours plus technologique et sportive.

Sans oublier le micro-site événementiel qui va avec.

La gamme Super Heroes chez Lego

Lego s’est associé a Marvel et DC Universe (sans parler de Star Wars) pour développer des jouets à l’image des plus grands héros. Chaque sortie sur grand écran fait systématiquement l’objet d’une création de jouets dédiés. Par exemple : vous trouverez prochainement des jouets Lego sur le thème de Superman Man of Steels ou Iron Man 3.

Ici, vous verrez la jaquette du jeu Lego Batman 2 :

Intéressant de voir comment un éditeur de jeux vidéo, un fabricant de jouets, un éditeur de comics, et un concepteur de consoles de jeux peuvent s’associer dans un processus totalement industrialisé et automatisé. Prouesse commerciale ou éternel recommencement du phénomène « Entertainment », opium ubiquitaire de notre société de consommation ?

Pour le plaisir des yeux, un petit tour sur le site dédié, jetez un oeil aux mini-jeux flash :

Pixar, c’est bon, mangez-en !

Carrefour pour sa MDD Carrefour Kids s’est offert la licence ToyStory, épisode 3, pour créer une ligne de céréales pour le plus grand plaisir des bambins comme des adulescents. Chaque personnage principal du célèbre film d’animation arbore le packaging, associé à un « parfum ». Un excellent exercice de design de packaging et de co-branding :

Pour conclure, un petit clin d’oeil à Mashable pour sa galerie de super héros sponsorisés par de célèbres marques 

Frédéric Bernier

Expert en stratégie de marque, Inno Pegasi 

Frédéric Bernier

Contributeur

Conférencier, formateur, auteur, blogueur, Frédéric partage son expérience et son expertise notamment sur le naming, le networking et le co-branding. Il accompagne les entreprises dans la création, le développement et l’association de leurs marques avec Inno Pegasi. En 2011, le magazine L’Expansion le présente comme l’une des 50 personnalités dynamiques et influentes à Nantes.

Pas encore de commentaire

Répondre

Votre email ne sera pas visible.

Vous aimez le média des Entrepreneurs & Startups ?

Sélectionnez une ou plusieurs listes :

et restez connecté en nous suivant sur les réseaux sociaux