Dépôt de bilan : mauvaise année pour les PME

Avec près de 60.000 dépôts de bilan, 2012 aura été une année particulièrement douloureuse pour les PME françaises.

PME défaillances et dépôts de bilan
Les PME ont souffert en 2012

Aouch – Après les festivités de début et de fin d’année, l’heure est désormais au bilan. Or, à en croire une étude de la société Altares, les entreprises ont – factuellement – souffertes en 2012. En effet, 59.780 entités domiciliées en France ont cette année déposées le bilan, soit une hausse de 2,7% par rapport à 2011. On est loin de l’année 2009 et de ses 62.300 défaillances, cependant la hausse de ces défaillances venait après deux années de décrue.

Ce sont les PME de plus de 50 salariés qui ont le plus souffert en 2012. Au total, 482 redressements judiciaires ont été constatés, soit une explosion de 18% de plus que l’année précédente. À noter cependant que les défaillances se sont concentrées davantage sur le premier semestre 2012. Autrement dit, il ne devrait pas en être de même pour ce début d’année 2013.

Les industries résistent mieux

Toujours selon Altares, le secteur de la construction enregistre le plus grand nombre de procédures collectives. Plus inquiétant, la hausse du nombre de défaillances pour les entreprises de commerce. C’est la deuxième année consécutive que l’on observe une hausse dans ce secteur. Seul aspect positif, la résistance du commerce de détail qui limite la hausse des défaillances à 1,5% sur un an.

Enfin, tout n’est pas à jeter dans cette année 2012. La preuve avec l’industrie, dont le nombre de défaillances a reculé de près de 1%. « Un niveau historiquement bas », selon l’étude. 3000 entreprises industrielles ont néanmoins péri en 2012 sur le territoire français. À croire que la « mère de toutes les batailles », selon le mot d’Aranud Montebourg n’est pas encore gagné. Loin s’en faut.

@TancredeBlonde

Tancrède Blondé

Tancrède Blondé

Journaliste

Responsable de l’actualité écrite, Tancrède Blondé couvre l’actualité des entreprises et des entrepreneurs. Féru d'Histoire et de Politique, il se sert de sa passion et de ses connaissances profondes afin d'évoquer régulièrement la vie des entrepreneurs sous un angle plus insolite. Il anime également l’émission « Les entrepreneurs du monde ». En 18 minutes, il invite les auditeurs à découvrir un pays à travers les yeux d’un entrepreneur francophone ou expatrié.

Pas encore de commentaire

Répondre

Votre email ne sera pas visible.

Vous aimez le média des Entrepreneurs & Startups ?

Sélectionnez une ou plusieurs listes :

et restez connecté en nous suivant sur les réseaux sociaux