Elections Américaines : les PME ont beaucoup souffert

La victoire entérinée, Barack Obama va devoir maintenant se concentrer sur le sort des PME, véritable point noir dans son bilan.

USA PME entrepreneur économie Les PME françaises ne sont pas les seules à boiter. D’après une étude de la Coface, 20% d’entre elles ont disparu depuis 2011. Une tendance alarmante. D’autant qu’elles créent 46% de la richesse du pays et emploient 56,3 millions de personnes. Quant à celles qui n’ont pas mis la clé sous la porte, elles ne voient pas l’avenir en rose. En effet, les indices de confiances se stabilisent autour de 80 quand il tournait autour de 96 et 100 en 2006.

Heureusement, pour l’économie américaine et le candidat Obama, les profits engrangés par les entreprises se sont quelque peu améliorés ces derniers mois. Mais la situation financière des entreprises américaines reste très fragile. Il faut dire, la campagne électorale ne cesse de s’allonger au fil des mandatures. Ce qui ne facilite pas la sérénité au niveau des affaires.

Les entrepreneurs français « prient » pour la réussite d’Obama

Résultat, comme cela se passe à chaque élection, les entreprises attendent la fin des hostilités avant de prendre de nouvelles décisions sur les investissements, embauches. Pareil pour les banques qui accordent moins de crédit. Et, si les Républicains et Démocrates n’arrivent pas à s’entendre au Sénat à la chambre des représentants, les esprits ne risquent pas d’évoluer.

Cependant, l’organisme d’assurance des PME à l’export se veut rassurant :  les PME «nous semblent plus solides aujourd’hui pour jouer pleinement leur rôle dans la reprise, même si cette dernière demeure molle ». Autant dire que les entrepreneurs français qui exportent aux USA « prient » pour la réussite d’Obama.

 @TancredeBlonde

Tancrède Blondé

Tancrède Blondé

Journaliste

Responsable de l’actualité écrite, Tancrède Blondé couvre l’actualité des entreprises et des entrepreneurs. Féru d'Histoire et de Politique, il se sert de sa passion et de ses connaissances profondes afin d'évoquer régulièrement la vie des entrepreneurs sous un angle plus insolite. Il anime également l’émission « Les entrepreneurs du monde ». En 18 minutes, il invite les auditeurs à découvrir un pays à travers les yeux d’un entrepreneur francophone ou expatrié.

1 Commentaire

Répondre

Votre email ne sera pas visible.

Vous aimez le média des Entrepreneurs & Startups ?

Sélectionnez une ou plusieurs listes :

et restez connecté en nous suivant sur les réseaux sociaux