Encore et toujours plus de recrutement par CDD

pansement-cochon-argent

En pleine tourmente économique, les entrepreneurs ont préféré passer par un CDD pour embaucher en 2012.

L’embauche en CDI se fait de plus en plus rare. D’après une étude du ministère du Travail, plus de huit embauches sur dix ont été réalisées en Contrat à Durée Determinée, soit une progression de 3 points par rapport à l’année précédente. Dans le détail, les entreprises d’un salarié ou plus ont recruté 81,2 % sous la forme d’un sur l’ensemble de l’année 2012, selon la Direction des études et statistiques (Dares).

Une hausse qui a été observée dans tous les secteurs d’activité, et pas seulement chez les microentreprises et TPE. Les PME et les grandes structures craignent également l’avenir et préfèrent donc l’option du CDD. Sans surprise, la progression du recours au CDD a été la plus forte dans le secteur industriel (+3,7 points). Au total, plus deux embauches sur trois dans le secteur ont été faites en CDD. Mais, ce n’est rien par rapport au tertiaire, qui a recruté 83 % de son personnel en CDD (+2,8 points).

2013, même combat

Les femmes ont plus souvent été embauchées en CDD (85 %) que les hommes (76,6 %). Il faut dire, les femmes travaillent plus souvent dans le secteur tertiaire, « principal pourvoyeur de ce type de contrat », selon la Dares. Chez les plus de 50 ans, le volume d’embauche en CDD est encore plus important (84,6 %). Les moins de trente ans ne sont pas épargnés non plus (82,6 %). Seuls les 30-49 ans arrivent à passer en dessous de la barre des 80 % (78,3 %).

Les ouvriers non qualifiés subissent le plus souvent cette précarité. Près de neuf recrutements sur dix sont réalisés par CDD. Bien plus que toutes les autres catégories socioprofessionnelles. Et le pire, c’est que la tendance a continué en 2013. Le premier semestre 2013 a montré encore une autre progression du recours au CDD. Le taux est même passé de 82,4 % dans les entreprises de 10 salariés et plus.

Pas réjouissant.

Tancrède Blondé

Tancrède Blondé

Tancrède Blondé

Journaliste

Responsable de l’actualité écrite, Tancrède Blondé couvre l’actualité des entreprises et des entrepreneurs. Féru d'Histoire et de Politique, il se sert de sa passion et de ses connaissances profondes afin d'évoquer régulièrement la vie des entrepreneurs sous un angle plus insolite. Il anime également l’émission « Les entrepreneurs du monde ». En 18 minutes, il invite les auditeurs à découvrir un pays à travers les yeux d’un entrepreneur francophone ou expatrié.

Pas encore de commentaire

Répondre

Votre email ne sera pas visible.

Vous aimez le média des Entrepreneurs & Startups ?

Sélectionnez une ou plusieurs listes :

et restez connecté en nous suivant sur les réseaux sociaux