Enquête Apple : les méthodes de vente mises en cause

La Commission européenne soupçonne Apple d’avoir des accords sur la distribution de smartphones.

Apple n'aime pas les heures supplémentaires
Apple s’est-il entendu avec les opérateurs

Décidément, Apple est dans le collimateur des autorités. Selon le Financial Times, la Commission Européenne cherche à savoir si les pratiques commerciales d’Apple sont conformes à la législation. Dans le détail, on reprocherait à la célèbre « pomme » d’éventuels accords sur la distribution de Smartphone. Des pratiques qui tomberaient sous le coup de la loi anticoncurrentielle.

D’après le journal économique, la Commission Européenne a envoyé des questionnaires de neuf pages à plusieurs opérateurs téléphoniques : doivent-ils acheter un nombre minimum d’iPhone et autres produits Apple ? Imposent-ils des restrictions en tout genre ? Avaient-ils conscience que l’iPhone 5 n’était pas compatible avec la 4G Européenne ? Autant de questions qui montrent l’État d’esprit de Bruxelle à l’endroit d’Apple.

La bataille juridique peut commencer

Toujours selon le quotidien économique, la Commission Européenne pense qu’il existe des accords secrets sur la distribution de smartphones. Concrètement, certaines marques de Smartphones auraient été évincées de plusieurs marchés. Bruxelles saurait également que « certaines fonctions techniques sont désactivées sur certains produits d’Apple dans certains pays de l’UE », explique le journal. Des accusations graves.

Pour le moment, Apple n’a répondu qu’en termes généraux. L’entreprise de Cupertino récuse les accusations et affirme respecter totalement la loi européenne en matière de monopole commercial. Les réponses au questionnaire sont attendues au maximum pour le 17 juin. Et après, la bataille juridique peut commencer.

 Tancrède Blondé

Tancrède Blondé

Tancrède Blondé

Journaliste

Responsable de l’actualité écrite, Tancrède Blondé couvre l’actualité des entreprises et des entrepreneurs. Féru d'Histoire et de Politique, il se sert de sa passion et de ses connaissances profondes afin d'évoquer régulièrement la vie des entrepreneurs sous un angle plus insolite. Il anime également l’émission « Les entrepreneurs du monde ». En 18 minutes, il invite les auditeurs à découvrir un pays à travers les yeux d’un entrepreneur francophone ou expatrié.

Pas encore de commentaire

Répondre

Votre email ne sera pas visible.

Vous aimez le média des Entrepreneurs & Startups ?

Sélectionnez une ou plusieurs listes :

et restez connecté en nous suivant sur les réseaux sociaux