Entreprendre la franchise: démarrez sur de bonnes bases!

A l’occasion de la Franchise Expo, nous avons interrogé les franchiseurs sur la manière dont ils choisissent leurs gérants. Retour sur les principes de base pour bien démarrer sa franchise.

Entreprendre une franchise nécessite avant tout de faire démarrer son projet sur de bonnes bases

« Créer une entreprise est une entreprise risquée. Etre franchisé, c’est diviser le risque par trois » affirme Alain Balandreaud, fondateur et directeur général des Menus services, franchise spécialisée dans le portage de repas à domicile à la carte, l’accompagnement et le conseil diététique.

Encore plus en temps de crise, jouer la carte de la franchise c’est miser sur une certaine sécurité. Certes. Mais en toute franchise, la sécurité c’est aussi de savoir au départ bien choisir sa marque en fonction de son profil.

Un profil de père de famille

Avant tout, savoir diriger l’entreprise « comme un bon père de famille ». C’est du moins une expression qui revient souvent dans la bouche des franchiseurs. Qu’est-ce que cela sous-entend ? Une certaine compétence à mener une équipe, enveloppée d’un ensemble de qualités relationnelles. Pour Bahi Koury, directeur du développement chez Century 21, « il faut intégrer cette idée : on vend un service au client, et non un bien ou produit. De même avec ses collaborateurs, on leur vend un projet. »

Un profil commercial est par ailleurs souvent recherché, mais pas toujours indispensable : « Après étude, nous avons remarqué que les meilleurs franchisés n’étaient pas forcément des anciens commerciaux. Les franchises qui réussissent sont celles qui se sont installés à un emplacement pertinent par rapport au marché et bénéficient d’un bon niveau en management» poursuit-il.

Pour que ma petite franchise ne connaisse pas la crise

« Il vaut mieux être en adéquation avec l’enseigne » pose d’emblée Sébastien Moerman, responsable commercial chez Durance. Ce qui veut dire ? « Avoir une vraie passion pour le produit, partager les valeurs de l’entreprise et être en accord avec le positionnement de l’entreprise. »

Par exemple, choisir une franchise top niveau c’est bénéficier d’un réseau de prestige et d’une certaine sécurité. Mais c’est aussi « plus sélectif, plus exigeant et plus cher» rappelle Bahi Koury. Enfin, chaque franchise présente ses spécificités dans la manière de gérer son franchisé. A vous de voir si vous préférez être plus au moins accompagné, si la politique de communication interne vous convient, etc.

Le bon état d’esprit pour se lancer ? « Prendre l’aventure comme un marathon sur bien 5 ans et non pas comme une course à l’argent à court terme car c’est courir à sa perte » dixit Alain Balandreaud des Menus services.

 

Mustafa Curlu

Mustafa Curlu

Rédacteur

Responsable éditorial de Widoobiz, Mustafa Curlu s’intéresse à tous les sujets de l’entrepreneuriat. De la politique à l’économie en passant par l’innovation ou encore la vie d’entreprise, il vous propose un regard d’entrepreneur.

1 Commentaire

Répondre

Votre email ne sera pas visible.

Vous aimez le média des Entrepreneurs & Startups ?

Sélectionnez une ou plusieurs listes :

et restez connecté en nous suivant sur les réseaux sociaux