Entrepreneur : Ce que doit savoir un investisseur après un pitch

pitch-investisseur

Quand on lance une entreprise, il y a de grandes chances que vous présentiez votre projet à des investisseurs. Voilà ce qu’ils doivent retenir.

Ça y est ! Après avoir soutiré de l’argent à toute la famille, mis en place un business-plan, écrit les statuts de la société, vous allez présenter votre projet de création d’entreprise à des business angels et autres investisseurs. Que doivent-ils retenir de votre pitch ? La réponse en quatre points.

« Nous allons gagner de l’argent ! »

Il a beau être un ange dans son appellation, le business angel a tout de même envie de vous dire : « il s’appelle « revient » mon chèque ! ». Autant alors le rassurer très vite sur la qualité de votre business model.

Comment ? Déjà en étant clair. Rien n’est plus inquiétant qu’un porteur de projet incapable d’expliquer clairement la façon dont il va gagner de l’argent. Ensuite, l’investisseur doit comprendre la façon dont vous allez l’utiliser pour acquérir ces fameux nouveaux clients.

Essayez également de comprendre les niveaux de marges de sociétés proches de la vôtre. Comparez-les à votre objectifs. Les personnes en face de vous doivent avoir le sentiment que vous maîtrisez votre sujet.

Pour les entrepreneurs qui cherchent à lever de nouveaux fonds, concentrez votre pitch sur les aspects financiers : Comment vont évoluer vos marges ? Quels sont les profits attendus ?

« Mon marché est porteur ! »

Les investisseurs veulent savoir si l’entreprise évolue sur un marché porteur. « Nous sommes les leaders mondiaux de la confection de transat en carapace de tortues ». Oui, mais non.

Pour les marchés innovants et donc forcément naissants, mettez en valeur le potentiel du marché. Trouvez le chiffre d’affaires global du secteur et son évolution. Attention à ne pas gonfler les stats. Eux aussi savent chercher sur internet. Si vous utilisez une technologie innovante, expliquez le marché qu’elle représente.

Vous devez maîtriser votre secteur d’activité sur le bout des doigts, son passé, son futur, avec tous les aléas que cela comporte.

« Nous sommes différents ! »

On est tous différents. Oui. Mais, en quoi votre différence va-t-elle permettre à vous, vos associés, vos investisseurs, de gagner de l’argent. Démontrez que votre différence est attendue par votre marché.

En clair, êtes-vous innovant ? Êtes-vous moins chers ? Votre organisation logistique est la meilleure du marché ? Attendez-vous à être travaillé au corps sur ces sujets.

Si l’ « exécution » s’avère votre point fort, illustrez-le avec des références tangibles.

« On est une équipe soudée ! »

Sans l’équipe, le projet n’est rien. Les Venture Capitalist, business angel et investisseurs veulent vous savoir ce que vous avez dans le ventre. Pour ceux qui démarrent, on veut en général connaitre l’entrepreneur, pierre sur laquelle repose le projet. Si vous êtes plusieurs, montrez que vous êtes soudés.

Quant à ceux qui cherchent de nouveaux fonds, montrez les personnes sur qui vous comptez. Beaucoup d’investisseurs aiment bien savoir que vous êtes entouré de gens compétents. C’est cette combinaison qui, au final, va les convaincre d’investir sur votre projet ou non.

 Tancrède Blondé

Tancrède Blondé

Tancrède Blondé

Journaliste

Responsable de l’actualité écrite, Tancrède Blondé couvre l’actualité des entreprises et des entrepreneurs. Féru d'Histoire et de Politique, il se sert de sa passion et de ses connaissances profondes afin d'évoquer régulièrement la vie des entrepreneurs sous un angle plus insolite. Il anime également l’émission « Les entrepreneurs du monde ». En 18 minutes, il invite les auditeurs à découvrir un pays à travers les yeux d’un entrepreneur francophone ou expatrié.

Pas encore de commentaire

Répondre

Votre email ne sera pas visible.

Vous aimez le média des Entrepreneurs & Startups ?

Sélectionnez une ou plusieurs listes :

et restez connecté en nous suivant sur les réseaux sociaux