Entrepreneur : la chasse aux fautes d’orthographe est lancée

Fautes d'orthographe

Les fautes d’orthographe font perdre des clients.

Le groupe d’assurances April a organisé le premier concours d’orthographe en entreprise pour ses collaborateurs.

À quand le retour des dictées de Pivot ? Apparemment le groupe d’assurances April ne serait pas contre. Preuve en est, il a organisé à son siège lyonnais un concours d’orthographe auquel ont participé près de 100 salariés, tous métiers confondus.  Au menu : 240 questions d’orthographe pour évaluer le niveau global de l’entreprise. Et, comme à l’issu de toute évaluation digne de ce nom, ils ont reçu un certificat indiquant leur score.

Depuis longtemps déjà, les entreprises prennent conscience de l’importance d’améliorer le niveau des collaborateurs en orthographe de leurs salariés. En particulier, dans les entreprises tertiaires la relation avec les clients s’effectue essentiellement via l’envoi de mails ou de courriers. Une seule faute d’orthographe et c’est toute l’image de la marque qui se dégrade.

Comment perdre des clients

Pire, d’après une étude britannique les ventes de e-commerce peuvent diminuer de moitié après une seule faute d’orthographe. Ça fait peur. Résultat, les employeurs portent maintenant une attention tout particulière sur la qualité de langage des candidats.

Et les entrepreneurs ont bien raison. A en croire une étude textMaster, 90 % des mails professionnels contiennent au moins une faute d’orthographe. De quoi se remettre en question les candidats.

Des remèdes vitaux

D’autant que cela ne devrait pas s’arranger dans un futur proche. En effet, totalement formatée au langage sms et internet la dernière génération qui arrive sur le marché du travail affiche une rigueur somme toute relative. C’est le moins qu’on puisse dire. Entre les abréviations, la phonétique et les nouveaux mots, la qualité de l’orthographe en prend un coup.

Conséquence : les logiciels de remise à niveau ou de coaching abondent sur tous les supports. Ils constituent un bon investissement pour l’entreprise : «si les salariés perdent moins de temps à relire leurs courriers administratifs, ils en passent plus à s’occuper des clients », affirme Anne-Marie Gaignard, formatrice en orthographe.

Et vous, où en êtes-vous avec l’orthographe en entreprise ?

Marion Lemaitre

1 Comment

  • Alain Huc de Vaubert dit :

    Cela pourrait être une nouvelle source de débouchés pour des journalistes dinosaure en mal d’emploi de mon genre, qui n’ont jamais transigé avec le niveau de langue et d’orthographe. Nous avons été « ringardisés » et ridiculisés dans les dernières années, mais le temps nous démontre que nous avions raison de ne rien lâcher sur ce domaine, comme sur celui de la déontologie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>