Entrepreneur : les cinq choses à absolument faire en période calme

Ça y est. La majorité des membres de l’entreprise est partie en vacances. L’occasion pour le dirigeant de s’atteler aux tâches qu’il n’a généralement jamais le temps d’accomplir.

détente congés mois de mai
Réduire le rythme pour voir plus loin

Moins de sonneries de téléphone, moins de sollicitations intempestives, moins de problèmes à régler… Comme chaque année, l’espace de travail se calme à partir du 14 juillet. Une bonne nouvelle pour l’entrepreneur qui va enfin avoir le temps de travailler sur le long terme. Pour l’auteur de « Managers, utilisez votre intelligence organisationnelle », Bernard Radon, elles peuvent être résumées en cinq points.

Nettoyez les dossiers en retard

Plus dérangé toutes les 15 minutes, vous allez enfin pouvoir terminer la pile de dossiers repoussés dans le dernier tiroir du bureau. N’ayez pas peur, vous ne savez pas ce qu’il pourrait en sortir : nouveau client, nouveau rendez-vous, potentiel nouveau contrat.

Quant aux restes du tas, ne vous posez plus de questions : « abandonnez ceux que vous ne pourrez pas terminer », conseille Bernard Radon. Au moins, vous ne sentirez plus de culpabilité.

Prospectez

Comment ça ? Prospectez à l’heure où les gens commencent à partir. Ça n’a pas de sens. Et bien, aux yeux de Bernard Radon, « c’est le meilleur moment d’aller voir ses clients ». À la différence des 10 autres mois de l’année, « les gens sont contents et de bonne humeur », poursuit-il. Idéal, pour parler de l’avenir en toute sérénité.

À tel point que Bernard Radon ne prend jamais ses vacances d’une seule traite. « Je préfère ne jamais être très loin et prendre de long week-ends ».

Prévoir la rentrée

Encore remplis de soleil et de vins rosé, l’équipe peut avoir du mal à se remotiver. Aussi, le chef d’entreprise a-t-il tout intérêt à organiser un petit événement pour insuffler une énergie nouvelle. « Réunissez-les et présentez-leur vos réflexions des deux derniers mois. En gros, comment vous voyez la fin de l’année », explique le manager.

Bien amené, le discours remotive les troupes en un rien de temps. Plus besoin donc des deux à trois semaines habituelles pour se remettre dans le bain.

Pensez aux 12 – 24 prochains mois

Tout le monde le dit, mais peu de dirigeants le font sérieusement. D’autant plus dommage que c’est à cela que l’on reconnaît les grands entrepreneurs, capables d’imaginer l’avenir de la société quand les autres se font dorer la pilule au soleil.

Dans le détail, l’entrepreneur peut réfléchir aux éventuels nouveaux modèles économiques : nouveaux produits, nouvelle offre commerciale, nouvelle communication. De ce point de vue, Il y aura toujours de quoi faire.

L’auteur conseille également aux dirigeants de se concentrer sur ses équipes. En clair, « est-ce que je travaille correctement avec mon équipe ? Est-ce que je peux faire différemment ? Qui sont mes hommes de confiance ? » Autant de questions qui permettent à l’entrepreneur d’envisager de nouvelles organisations de l’entreprise.

Imaginez votre conseil d’administration

Comme tout le monde le sait, l’entrepreneur est avant tout un métier solitaire. C’est pourquoi Bernard Radon conseille aux entrepreneurs d’imaginer leurs propres conseils d’administration. Autrement dit, «à vous entourer de personnes extérieures qui viennent vous éclairer par leurs propres expériences».

En d’autres termes, allez voir les organismes de mentorats.

 Tancrède Blondé

Tancrède Blondé

Tancrède Blondé

Journaliste

Responsable de l’actualité écrite, Tancrède Blondé couvre l’actualité des entreprises et des entrepreneurs. Féru d'Histoire et de Politique, il se sert de sa passion et de ses connaissances profondes afin d'évoquer régulièrement la vie des entrepreneurs sous un angle plus insolite. Il anime également l’émission « Les entrepreneurs du monde ». En 18 minutes, il invite les auditeurs à découvrir un pays à travers les yeux d’un entrepreneur francophone ou expatrié.

3 Commentaires
  1. Merci pour ce très bon article plein de conseils très intelligents! Pourtant les vacances peuvent aussi être un moyen de faire avancer son entreprise. La lecture peut notamment être utile. Vous rejoignez en quelque sorte nos billets sur http://bit.ly/119yp2V

Répondre

Votre email ne sera pas visible.

Vous aimez le média des Entrepreneurs & Startups ?

Sélectionnez une ou plusieurs listes :

et restez connecté en nous suivant sur les réseaux sociaux