Entrepreneur : maitrisez-vous tous vos pitchs ?

Si vous suivez l’actualité des entrepreneurs (et surtout sur Widoobiz) alors vous n’avez pas pu rater cet événement phare : le Salon des Entrepreneurs 2013 à Paris. L’événement qui vous propose :

pitch
L'importance de maîtriser son pitch

– de nombreuses conférences pour vous former et vous informer

– des opportunités de « networking » (construire votre réseau)

– des opportunités de communiquer grâce aux médias présents sur place

Or, qu’avez-vous besoin pour les deux derniers points cités ci-dessus ? D’un pitch ! Oui ce petit discours précis, concis et percutant qui vous permet de présenter votre activité ou vous même en très peu de temps. L’improviser est risqué, le préparer est une nécessité.

Quels pitchs préparer pour quelles situations ?

Comme le titre de l’article l’indique, il n’y a pas un pitch, mais des pitchs. Pourquoi ?

Imaginez que vous soyez interviewé par Widoobiz pendant un événement entrepreneurial. Le journaliste vous interpelle en vous posant la question « pouvez-vous nous rappeler ce que vous faites ? ». Qu’allez vous répondre en 20 secondes à cette question ? Quel est le message essentiel à faire passer en si peu de temps (parler plus longtemps risque de « refroidir » votre auditoire) ?

A la question « que faites-vous » vous allez surement centrer votre réponse sur votre activité.

Maintenant, imaginez qu’il vous pose la question suivante « Pouvez-vous nous rappeler qui vous êtes? ». Allez-vous centrer votre message sur votre activité ? Vous risquerez de ne pas répondre à sa question. N’oubliez pas, en 20 sec, il est important de ne dire que l’essentiel et éviter toute digression qui rendrait votre discours « hors sujet ». Votre pitch sera différent dans cette situation.

Alors quels pitchs préparer à l’avance pour limiter les risques de mauvaise communication ?

  1. Écoutez les différentes interviews d’entrepreneurs sur Widoobiz ou sur d’autres radios et chaines TV
  2. Notez la première question que pose le journaliste dans chaque interview
  3. Complétez votre liste et dégagez les grands thèmes abordés (l’entrepreneur, son activité, l’actualité, …)
  4. Pour chaque grand thème identifiez l’information essentielle à communiquer
  5. Rédigez le pitch correspondant à chaque thème centré sur son information essentielle

Ensuite pratiquez, validez et peaufinez

Une fois que vous avez vos pitchs, il est nécessaire de les pratiquer afin de les assimiler, les valider et de les peaufiner.

Pour se faire, vous pouvez :

  • Dans un premier temps vous filmer. Ensuite faites une évaluation de votre performance en notant les points positifs et les points à améliorer
  • Dans un deuxième temps, vous pouvez partager votre pitch avec votre entourage pour avoir des « feedbacks » de personnes externes
  • Ensuite passez à la vitesse supérieure en vous confrontant « au monde réel » lors de soirées networking
  • Enfin, faites vous interviewer par des médias (webradios, blogs vidéos, web TV, …) pour avoir une expérience plus intense

Vous aurez ainsi non pas un pitch, mais plusieurs pitchs adaptés que vous maitriserez.

Jérôme Hoarau

Pourquoi-entreprendre.fr

Jérôme Hoarau

Jérôme Hoarau

Contributeur

Blogueur sur Pourquoi entreprendre, cela fait maintenant 3 ans que je fais des recherches et des publications sur l’entrepreneuriat et sur l’esprit d'entreprendre (qui selon moi est un état d’esprit plus que de la création d’entreprise). Je suis l’auteur du livre l’aventure Entrepreneuriale , un guide d'entrepreneuriat . Aujourd’hui, je suis également formateur en soft skills sur creapreZent et co-fondateur de YesYouDo, le média optimiste. @jero974

5 Commentaires

Répondre

Votre email ne sera pas visible.

Vous aimez le média des Entrepreneurs & Startups ?

Sélectionnez une ou plusieurs listes :

et restez connecté en nous suivant sur les réseaux sociaux