Entrepreneur : participez au sondage Good Morning Crowdfunding 2013

Afin de dresser un panorama du financement participatif en France, le blog goodmorningcrowdfunding.com demande 5 minutes aux entrepreneurs pour répondre à leur questionnaire.

Good Morning Crowdfunding recueille l'avis des entrepreneurs
Good Morning Crowdfunding recueille l’avis des entrepreneurs

Où en est le financement participatif en France ? Voilà une question qui mérite réflexion. Raison pour laquelle le blog spécialiste de la thématique, goodmorningcrowdfunding.com, cherche à recueillir l’avis des entrepreneurs.

Des questions qui ne prendront pas plus de cinq minutes dans l’agenda surchargé des entrepreneurs. En retour, vous allez enfin pouvoir vous faire une idée précise de l’impact du crowdfunding dans l’écosystème des entrepreneurs.

Le blog Good Morning Crowdfunding est une interface qui regroupe une communauté d’auteurs passionnée par la thématique du financement participatif. Blogueurs, experts, entrepreneurs, dessinateurs professionnels, autant de profils différents qui veulent se fédérer autour de la question des nouveaux financements.

 

Tancrède Blondé

Tancrède Blondé

Journaliste

Responsable de l’actualité écrite, Tancrède Blondé couvre l’actualité des entreprises et des entrepreneurs. Féru d'Histoire et de Politique, il se sert de sa passion et de ses connaissances profondes afin d'évoquer régulièrement la vie des entrepreneurs sous un angle plus insolite. Il anime également l’émission « Les entrepreneurs du monde ». En 18 minutes, il invite les auditeurs à découvrir un pays à travers les yeux d’un entrepreneur francophone ou expatrié.

2 Commentaires
  1. Quand on est incapable de traiter un problème avec des solutions simples qui ont fait leurs preuves, on invente des mots nouveaux, en langue anglaise ou en Globish si possible.

    Voilà donc le CROWDFUNDING ou financement par la populace! Personne ne s’est aperçu qu’il s’agit de la toute première étape d’un modèle millénaire, déjà connu à Babylone et qui a permis il y a plus de cent ans à notre agriculture de connaître le développement que l’on sait.

    Mais pour être poli tout le monde s’en fout, et plutôt que d’exiger que les banques jouent correctement leur rôle, ou de remettre à l’honneur le modèle coopératif et mutualiste abandonné même par la plupart de ceux qui en portent encore le nom, on préfère réinventer la toute première étape de ce modèle dont il ne sortira rien tant que l’on ne sera pas capable de la dépasser.

    Le drame est que les échecs répétés de l’Aide Publique au Développement où l’on a englouti en vain depuis des décennies des sommes énormes, tiennent à ce refus systématique de remettre à l’honneur un modèle sans égal, mais que des inconscients incompétents ont décidé de déclarer ringard.

    « C’est quelque chose qui marche assez bien dans la musique », a rappelé, sans rire, Fleur Pellerin la ministre déléguée chargée des PME qui souhaite faciliter ce type d’ânerie en France.
    Cela doit même marcher plus qu’assez bien dans la musique puisque c’est du pipeau !
    Chacun sait que la musique est avec les activités de pompes funèbres un élément d’avenir de la croissance les deux étant prises en compte dans le PIB alors tant mieux si ça marche assez bien !

    C’est ce genre de gamineries qui nous enfonce de plus en plus dans la crise ! Lamentable !

  2. En tout cas, l’initiative est intéressante ! D’autant plus que le paysage du crowdfunding s’élargit de plus en plus : dans la musique (My Major), les projets de quartier et de commerces (Bulb in Town), les jeux vidéos et l’art (Ulule, KissKissBankBank) etc. Ca commence à devenir dur de s’y retrouver !

Répondre

Votre email ne sera pas visible.

Vous aimez le média des Entrepreneurs & Startups ?

Sélectionnez une ou plusieurs listes :

et restez connecté en nous suivant sur les réseaux sociaux