Entrepreneurs : et si vous développiez votre audace ?

Quel est le point commun entre Felix Baumgartner (l’homme plus rapide que le son qui a sauté en parachute depuis l’espace) et vous ? Votre capacité à faire le grand saut, votre capacité à oser !

audace entrepreneurOui, nous pouvons être tentés de penser que seules les personnes « prédisposées à » peuvent avoir cette audace, cette faculté à sortir de sa zone de confort pour tenter des choses nouvelles. Mais si cette audace, cette clé si importante en entrepreneuriat pour pouvoir se lancer et innover, n’était finalement qu’une question d’état d’esprit à adopter ?

Cela pourrait vous surprendre, mais l’étude « Projet génome humain » publiée par The Guardian en 2001 démontre que c’est notre environnement et non pas nos gènes qui déterminent nos actes. Et c’est d’autant plus rassurant : il est plus facile de changer d’environnement que de gènes. C’est ainsi que Felix le parachutiste de très haut vol a réussi à se conditionner et à se préparer mentalement et physiquement pendant 5 ans pour ce challenge hors-norme. Il a créé son environnement pour pouvoir oser malgré les difficultés et malgré ses peurs.

 

Mais comment créer ce contexte favorable pour développer cette soft skill « audace » ?

La première étape consistera à identifier vos peurs. Comment dépasser ses peurs si nous n’en avons pas conscience ?

Imaginons que vous ayez peur de parler en public. Vous avez pu en prendre conscience en vous rappelant des situations dans lesquelles vous étiez mal à l’aise, pendant lesquelles vous éprouviez un mal-être ou du stress. D’ailleurs les mêmes sensations se produisaient à chaque prise de parole. Une fois cette peur identifiée, vous pouvez essayer de mieux la comprendre. Pourquoi ressentez-vous cette peur ? Avez-vous peur d’être jugé ? de faire des erreurs ? Vous pouvez pour cela utiliser la technique des « 5 pourquoi » afin d’arriver à la cause originelle de votre problème :

–          J’ai peur de parler en public : pourquoi ? (1)

–          Parce que j’ai peur d’être jugé : pourquoi ? (2)

–          Parce que être mal vu des autres me rend triste : pourquoi ? (3)

–          Etc.

Une fois que vous avez compris votre peur, vous pouvez alors commencer à créer les conditions pour l’affronter, car c’est par l’expérience de la peur que vous la repousserez de plus en plus loin.

Essayez de commencer petit. Felix Baumgartnet n’a pas sauté à 38 km du sol pour un premier saut. Il a accumulé de nombreux autres sauts intermédiaires auparavant. Afin d’affronter votre peur de parler en public, essayez tout d’abord de discuter dans un premier temps avec des personnes que vous ne connaissez pas lors de soirées « networking » par exemple. Vous pourrez alors gérer un « auditoire restreint » ce qui est plus facile généralement. Vous pouvez aussi vous inscrire à un club de Toastmasters pour vous entrainer régulièrement avec d’autres personnes qui font face au même challenge que vous (en plus vous vous entraidez mutuellement). Et plus vous vous exercerez, plus vous gagnerez en confiance et plus il sera facile pour vous d’oser. Votre soft skill audace en sera renforcée.

Vous deviendrez alors au fil du temps un entrepreneur plus audacieux, plus entreprenant et plus innovant.

Jérôme Hoarau

Pourquoi-entreprendre.fr

Jérôme Hoarau

Jérôme Hoarau

Contributeur

Blogueur sur Pourquoi entreprendre, cela fait maintenant 3 ans que je fais des recherches et des publications sur l’entrepreneuriat et sur l’esprit d'entreprendre (qui selon moi est un état d’esprit plus que de la création d’entreprise). Je suis l’auteur du livre l’aventure Entrepreneuriale , un guide d'entrepreneuriat . Aujourd’hui, je suis également formateur en soft skills sur creapreZent et co-fondateur de YesYouDo, le média optimiste. @jero974

2 Commentaires

Répondre

Votre email ne sera pas visible.

Vous aimez le média des Entrepreneurs & Startups ?

Sélectionnez une ou plusieurs listes :

et restez connecté en nous suivant sur les réseaux sociaux