Samedi 29 novembre 2014
A la une...
Accueil » Actualités » Euroquity remplace Oséo Capital PME

Euroquity remplace Oséo Capital PME

La plate-forme Oséo Capital fait peau neuve pour devenir Euroquity. Seule grande nouveauté, son partenariat avec une banque Allemande.

Euroquity Oséo Capital PME entrepreneur

Oséo Capital PME est mort, vive Euroquity. Le service en ligne gratuit de mise en relations entre investisseurs et entreprises a changé de nom pour embrasser au mieux le marché Européen. Déploiement qui se fera en plusieurs temps. Premièrement l’Allemagne, où la plate-forme a établi une collaboration avec la banque publique Allemande KfW (Bankengruppe).

Désormais, les investisseurs et TPE/PME Françaises et Allemandes pourront échanger plus facilement. Collaboration dont les autorités Françaises et Allemandes attendent beaucoup. Car, depuis son lancement en 2008, la plate-forme a permis de lever plus de 160 millions d’euros. Résultat, 13% des entreprises Françaises ont pu bénéficier de fonds propres en 2011. Soit une fois sur deux, à partir du moment où un investisseur contacte une entreprise.

Les entreprises présentes sur Euroquity ont, pour la moitié d’entre eux, moins de 6 années d’existence. Autrement dit, des structures jeunes mais assez expérimentés pour éviter les pièges de la création. La majeure partie d’entre elles réalise un chiffre d’affaires de moins de 500 000 euros et dispose de moins de 10 salariés. Sans surprise, les entreprises innovantes sont très présentes.

Quant aux investisseurs, ceux qui prennent le plus de prise de participation en valeur sont, à 80%, des fonds d’investissements. En moyenne, ils entrent dans le capital à hauteur de 1,5 million d’euros, soit beaucoup plus que les années précédentes. En revanche, les investisseurs individuels se font plus rares: à 32% en 2010, ils sont tombés à 12% l’année suivante.

Tancrède Blondé

A propos de Tancrède Blondé

Tancrède Blondé
Responsable de l’actualité écrite, Tancrède Blondé couvre l’actualité des entreprises et des entrepreneurs. Féru d'Histoire et de Politique, il se sert de sa passion et de ses connaissances profondes afin d'évoquer régulièrement la vie des entrepreneurs sous un angle plus insolite.
Il anime également l’émission « Les entrepreneurs du monde ». En 18 minutes, il invite les auditeurs à découvrir un pays à travers les yeux d’un entrepreneur francophone ou expatrié.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>