Facebook se met au # hashtag

facebook hashtag
Le hashtag fait son apparition sur Facebook.

Insérer des mots clefs sur Facebook, c’est désormais possible. Il suffit de les faire précéder d’un signe dièse.

Facebook copie le « hashtag » de Twitter. Depuis hier, le réseau social a mis en place un service de mots-clefs précédés d’un signe dièse. Rien d’innovant : ils « permettent de remettre en contexte une publication ou d’indiquer qu’elle fait partie d’une discussion plus large », explique le groupe Facebook sur son blog.

La mise en place des « hashtag » illustre la contre-attaque que Facebook émet en réponse à la progression de Twitter. Effectivement, certains experts font état d’une lassitude de la part des adolescents qui se tournent vers Twitter, plus facile, plus innovant, en somme plus « jeune ». Facebook annonce en prime l’élaboration de « trending hashtag » (liste des mots-dièse les plus populaires).

Toujours plus de fonctions

Concrètement, le « hashtag » donne accès aux publications d’autres personnes sur le même sujet. Facebook veut « mettre davantage ces conversations (sur des événements publics) en avant ». En revanche, pas de crainte pour les accros à la confidentialité, il sera toujours possible de décider qui peut ou non lire vos publications.

Qui plus est, Facebook, grâce au « hashtag », va pouvoir monétiser son audience, en proposant des formats publicitaires sur-mesure. Le mot-dièse permettra également aux chaînes de télévision d’avoir un aperçu de leur audience en temps réel, sans être obligées d’attendre trois mois avant d’avoir les résultats d’audimat.

Ces dernières semaines, Facebook a annoncé plusieurs remaniements de ses produits phares. Objectif : rester au top.

 Marion Lemaitre

Pas encore de commentaire

Répondre

Votre email ne sera pas visible.

Vous aimez le média des Entrepreneurs & Startups ?

Sélectionnez une ou plusieurs listes :

et restez connecté en nous suivant sur les réseaux sociaux