Fisc : + 40 % de comptes déclarés à l’étranger en 2012

Le nombre de Français qui ont déclaré un compte bancaire à l’étranger a augmenté de 40% en une seule année.

Evasion fiscale
Les détenteurs de comptes à l’étranger sont de plus en plus à se déclarer

La peur des sanctions se fait sentir. Le nombre de comptes déclarés à l’étranger a bondi de 40 % en 2012 par rapport à l’an précédent, selon le rapport annuel de la Direction des Finances publiques (DGFiP). Rétrospectivement, entre 2010 et 2011, il n’a augmenté que de 5 %.

Le nombre de Français expatriés à l’étranger a augmenté, entre 2011 et 2012, de seulement 1,1 %, selon les statistiques du Quai d’Orsay. Pas suffisant pour justifier une telle augmentation de comptes déclarés.

Renforcement des renseignements entre les pays

Les sanctions se durcissent de plus en plus, après l’affaire Cahuzac. Qui plus est, les liens entre les administrations fiscales étrangères se resserrent. Les demandes de renseignement entre les autorités compétentes sont passées de 300 à 777. En revanche, l’idée de coopération au sein de l’Union européenne a été remise à plus tard.

Pourtant, la traque aux fraudeurs fiscaux a rapporté deux milliards d’euros de plus à l’État en 2012.

Marion Lemaitre

Read
Pas encore de commentaire

Répondre

Votre email ne sera pas visible.

Vous aimez le média des Entrepreneurs & Startups ?

Sélectionnez une ou plusieurs listes :

et restez connecté en nous suivant sur les réseaux sociaux