Jouer aux jeux vidéo rend-il plus intelligent ?

Aussi fou que cela puisse paraître, plus on joue aux jeux vidéo, plus le cerveau grossit.

Jouer aux jeux vidéo agrandit votre cerveau
Jouer aux jeux vidéo agrandit votre cerveau

 

Plus jamais on ne pourra vous dire que vous vous abrutissez à force de jouer aux jeux vidéo. En effet, d’après une étude publiée dans le Journal Molecular Psychiatry, les jeux vidéo agiraient directement sur la taille de la substance grise, partie du cerveau responsable de la mémoire, du langage et des perceptions sensorielles.

Pour déterminer précisément les effets de ce passe-temps, des chercheurs de l’Institut Max Planck pour le Développement humain et de l’Hôpital St Hedwig ont demandé à des adultes de jouer à Mario 64 sur Nintendo DS tous les jours pendant 30 minutes sur une période de deux mois. Et les résultats sont formels : la substance grise a significativement augmenté, précisément dans les zones de l’hyppocampus bilatéral et dans le cortex préfrontal droit.

Test sur Mario 64

Pour ceux qui auraient fait l’impasse sur des études de médecine, sachez que l’hyppocampus, une zone à cheval entre les deux hémisphères du cerveau, est responsable du développement de la mémoire. Il permet également de connecter les informations sensorielles (sons, odeurs, toucher, etc..) à la mémoire.

Dans la version Nintendo DS de Mario 64, le joueur doit déplacer son personnage dans un univers en trois dimensions. L’autre écran montre une carte sur laquelle le joueur peut se repérer. Une association d’écran qui est à l’origine de l’augmentation de la substance grise. En effet, la succession de perspective autocentrée et globale permet de stimuler cette partie si importante du cerveau.

Maintenant, vous savez quoi dire

Autre information de taille, les auteurs de l’étude ont remarqué une corrélation entre le désir de jouer aux jeux vidéos et l’importance de l’augmentation du volume de la substance grise. En effet, plus les adultes aiment jouer aux jeux vidéo, plus leurs cerveaux relâchent de la dopamine, qui accélérerait le processus.

Grâce à cette découverte, les chercheurs pourraient développer et mettre en place des thérapies de jeux pour toutes les personnes qui ont subi un stress post-traumatique. Les personnes atteintes de schizophrénie ou de maladies neurodégénératives pourraient également en bénéficier.

Dans tous les cas, vous savez maintenant quoi dire lorsque l’on vous accuse de trop jouer aux jeux vidéo.

 Tancrède Blondé

Tancrède Blondé

Tancrède Blondé

Journaliste

Responsable de l’actualité écrite, Tancrède Blondé couvre l’actualité des entreprises et des entrepreneurs. Féru d'Histoire et de Politique, il se sert de sa passion et de ses connaissances profondes afin d'évoquer régulièrement la vie des entrepreneurs sous un angle plus insolite. Il anime également l’émission « Les entrepreneurs du monde ». En 18 minutes, il invite les auditeurs à découvrir un pays à travers les yeux d’un entrepreneur francophone ou expatrié.

Pas encore de commentaire

Répondre

Votre email ne sera pas visible.

Vous aimez le média des Entrepreneurs & Startups ?

Sélectionnez une ou plusieurs listes :

et restez connecté en nous suivant sur les réseaux sociaux