Kate Middleton : ses parents font tout un business du royal baby

Kate Middleton est enceinte du (de la) prochain(e) prince(sse) de la couronne d’Angleterre. Et, déjà, tout un business s’organise autour de ce bébé.

middleton-baby
Le business autour de la prochaine tête royale a déjà commencé

L’heureux événement du couple royal n’est prévu que dans un mois. Mais cela n’a pas empêché les parents Middleton de mettre en vente sur leur site internet des accessoires pour bébés.

Ce business, c’est très British. Les Anglais affectionnent tout particulièrement les produits dérivés de la famille royale. Après le mariage du siècle, c’est au tour de la naissance d’une « petite princesse » ou d’un « petit prince ». Les futurs grands-parents n’ont pas manqué de sauter sur l’événement pour mettre en ligne sur leur site, Party Pieces, toutes sortes d’accessoires pour fêter royalement l’arrivée d’un bébé ou son premier anniversaire : couverts, assiettes, décoration, etc.

Le royal baby a sa propre marque

La marque baptisée « A New Little Prince » et « A New Little Princess » est-elle une coïncidence ? Difficile  à croire. La couverture médiatique est trop écrasante pour que les parents Middleton n’aient pas vu une occasion de se faire un peu d ‘argent avec la grossesse de leur fille. D’autant plus que la future reine risque de se sentir embarrassée. En effet, d’après le Daily Mail, la collection serait « de mauvais goût et vulgaire ».a new little prince

Leur stratégie de défense : s’ils ne l’avaient pas fait, un concurrent s’en serait chargé. Il prospère grâce à une « opportunité commerciale et rien de plus », affirme l’un de leurs proches dans le tabloïd Entertainmentwise. De là à faire du profit avec le ventre de sa propre fille ? « Nous menons une société pas une association caritative. Nous ne voulons pas faire quelque chose qui va embarrasser Catherine », a même déclaré sa mère, Carole Middleton.

En réalité, rien ne les arrête. Les Middleton profitent de tout pour faire fructifier leur business. En octobre 2012, le Daily mail met en évidence leur forte inspiration des codes du dernier James Bond dans leur catalogue. Qui plus est, après avoir utilisé les symboles des Jeux Olympiques sans permission,  ils ont été attaqués par les autorités olympiques.

285 millions d’euros de profit pour les Anglais

Mais les Middleton ne sont pas les seuls à profiter de ce business. L’arrivée du royal baby va engendrer 243 millions de livres sterling (soit 285 millions d’euros) de ventes supplémentaires, selon le Centre britannique de recherche sur les ventes au détail (CRR). Il est également prévu un surplus de 25 millions de livres en termes de nourriture et de 62 millions, en alcool. Oui, oui, rien que ça. Il faut bien fêter la naissance.

Après le jour tant attendu, les souvenirs vont envahir tous les magasins. Les ventes de livres et de DVD sur la naissance royale sont évaluées à 76 millions de livres sterling, toujours d’après le CRR. Puis les jouets et objets souvenirs liées au bébé vont atteindre à 80 millions de livres. Et tout ça, sans qu’il ouvre la bouche.

Et vous n’imaginez pas la montagne de cadeau que reçoit la famille royale. D’après le site TMZ, le couple a déjà réceptionné des kits de produits de puériculture, programmes éducatifs, etc. D’ailleurs, même les boutiques de luxe s’y mettent. L’une d’entre elles aurait expédié 2 300 dollars de produits (dont des petites bottes Dior). Mais le jackpot, c’est la marque de poussette choisie par le couple royal qui va le remporter. « iCandy » a pu ouvrir le champagne après que le couple Beckham ait opté pour cette poussette à la naissance de leur fille Harper.

Marion Lemaitre

Pas encore de commentaire

Répondre

Votre email ne sera pas visible.

Vous aimez le média des Entrepreneurs & Startups ?

Sélectionnez une ou plusieurs listes :

et restez connecté en nous suivant sur les réseaux sociaux