L’emploi des jeunes soutenu dans les TPE – PME… ponctuellement

La crise économique et la campagne présidentielle amènent le gouvernement à soutenir temporairement les embauches dans les TPE de jeunes de moins de 26 ans, en CDI ou CDD.

Face à la tension économique et politique dans laquelle se trouve le pays, le gouvernement relance l’aide temporaire sur toutes les embauches d’un jeune de moins de 26 ans mais uniquement dans les entreprises de moins de 10 salariés. Jusqu’au 17 juillet 2012, le dirigeant de TPE pourra se faire rembourser trimestriellement, en fonction du taux fixé par la loi, ses charges sociales. À condition, bien entendu, que les entrepreneurs de petites structures les règlent mensuellement, comme l’impose la loi.

Concrètement, le dirigeant de TPE doit retourner le formulaire attitré au Pôle Emploi. Le niveau des salaires de ces jeunes déterminera en grande partie le montant du remboursement auquel il aura droit chaque trimestre. Remboursement qui s’étalera sur une période de 12 mois. Ne tardez pas trop car la demande doit être déposée dans un délai de trois mois suivant le début d’exécution du contrat du jeune.

Si, à tout hasard, le carnet de commande est plein, le petit entrepreneur pourra également embaucher un apprenti à moindres frais grâce au dispositif « zéro charge apprentis ». Relancé fin 2011 jusqu’au 30 juin 2012, l’aide ponctuelle s’applique elle exclusivement aux PME d’au moins 11 salariés. Attention, cela ne  dispense toujours pas de régler les charges sociales initialement dues à l’État.

Quoi qu’il en soit, les entrepreneurs auront à cœur de bénéficier de ces aides. D’autant qu’après la campagne présidentielle, le système fiscal et des aides aux entreprises risquent d’être chamboulés pendant quelques mois.

Tancrède Blondé

Tancrède Blondé

Journaliste

Responsable de l’actualité écrite, Tancrède Blondé couvre l’actualité des entreprises et des entrepreneurs. Féru d'Histoire et de Politique, il se sert de sa passion et de ses connaissances profondes afin d'évoquer régulièrement la vie des entrepreneurs sous un angle plus insolite. Il anime également l’émission « Les entrepreneurs du monde ». En 18 minutes, il invite les auditeurs à découvrir un pays à travers les yeux d’un entrepreneur francophone ou expatrié.

Pas encore de commentaire

Répondre

Votre email ne sera pas visible.

Vous aimez le média des Entrepreneurs & Startups ?

Sélectionnez une ou plusieurs listes :

et restez connecté en nous suivant sur les réseaux sociaux