La Banque publique d’investissement prend forme

Le rapport rendu au gouvernement le mardi 31 juillet à Pierre Moscovici et Arnaud Montebourg propose la réunion d’Oséo, du FSI et de la Caisse des Dépôts et Consignations entreprises sous une holding.

Banque publique d'investissement entrepreneur

Enfin ! Après en avoir tant entendu parler pendant la campagne électorale, la banque publique d’investissement prend ses premières formes. Dans le rapport remis par Bruno Parent en charge de cette « mission de préfiguration », l’inspecteur des finances propose de rassembler Oséo, CDC entreprises et le FSI. La holding, dont le nom n’est pas encore connu, chapeauterait le tout « et assurerait la gestion des risques ».

Elle piloterait également le réseau régional « qui assumerait l’essentiel des décisions financières, au service du développement territorial ». Concrètement, dans l’esprit des auteurs du rapport, « un point d’entrée unique pour les entreprises serait constitué dans chaque région ». Une bonne nouvelle pour les entrepreneurs. D’autant que cette simplification administrative permettra d’optimiser les moyens de financement.

Une holding pour chapeauter le tout

La fusion réalisée, le rapport préconise au gouvernement d’intégrer dans la prochaine banque publique d’investissement, « des fonctions de soutien à l’export ». Autrement dit, « faciliter l’accès au financement, principalement des PME innovantes, industrielles, ou développant un projet à l’export ». La branche à l’export de la BPI pourra également garantir des projets à l’export. Pour les entreprises stratégiques, la BPI se donne également la possibilité de prendre des parts minoritaires.

Des missions qui, en principe, appartiennent à l’organisme de soutien aux entreprises à l’étranger, Ubifrance. Le rapport Parent parle « d’articulation » de la BPI avec la Coface et Ubifrance, pour les outils d’aide d’entreprises à l’export. Concrètement, le rattachement d’Ubifrance à la Banque publique d’investissement n’est pas exclu.

Tancrède Blondé

Tancrède Blondé

Tancrède Blondé couvre l'actualité des entreprises et des entrepreneurs. Chaque jour, il se sert de sa connaissance profonde de l'histoire, de la politique et de l'économie, afin d'informer les créateurs et dirigeants d'entreprises de manière précise, inattendue et parfois décalée.
Egalement animateur de Widooworld, Tancrède Blondé vous propose dans cette émission un tour du monde radiophonique, à la recherche des entrepreneurs français expatriés dans le reste du monde.

Lancez le premier commentaire sur cet article !