La Barbie Entrepreneur est arrivée

 barbie-entrepreneur

À l’occasion de la Toy Fair à New York, Mattel a dévoilé son dernier modèle : une Barbie Entrepreneur. 

Après la maîtresse d’école, le médecin, la boulangère, la fermière, et bien d’autres métiers encore, voici que la célèbre Barbie entame une nouvelle carrière, et pas des moindres, celle d’entrepreneur. De quoi réconcilier la plus célèbre des poupées avec les féministes du monde entier ? Rien n’est moins sûr.

Dans l’imaginaire de Mattel, une entrepreneure ne peut être que vêtue d’une robe rose avec un serre-tête et des talons aiguilles. Indispensable également, le sac à main (en cuir), smartphone et tablette, trois objets que Mattel inclut dans le lot final de la Barbie Entrepreneur. Pas sûr que le résultat s’accorde avec la réalité des dirigeantes.

Une bonne manière d’encourager les filles…

« La nouvelle Barbie Entrepreneur est un retour aux clichés des années 80 et une insulte à toutes les femmes entrepreneurs », écrit Christine Parizo, fondatrice de Christine Parizo Communications. « Les femmes entrepreneurs et CEO ont lutté pendant des années pour abattre l’image de « paillettes » qu’on leur a adossé. Et voilà que maintenant Barbie les remet au goût du jour », ajoute-t-elle, un brin désespéré.

De son côté, Mattel se défend de tout sexisme : « Nous nous efforçons toujours d’inscrire dans le temps la carrière de Barbie. Les femmes entrepreneures sont plus répandues aujourd’hui et leur nombre progresse. Pour nous, c’est une bonne manière d’encourager les filles à s’intéresser à ce genre de métier », explique un représentant de Mattel sur CNN.

… Ou cliché des années 80 ?

Si la Barbie Entrepreneur ne fait pas l’unanimité, Mattel peut être content d’une chose : tout le monde sait désormais qu’il existe une nouvelle poupée. Lancement com réussi ! À côté, la société américaine va créer des vidéos YouTube qui raconteront les « succes-stories » d’entrepreneures. De Barbies ou de vrais entrepreneures ? Mattel n’en a encore rien dit.

Il ne reste plus qu’à attendre le mois de juin pour savoir si ce modèle va plaire aux petites filles américaines. Disponible en quatre variantes de couleur de peaux et de cheveux, le modèle sera vendu à 20 dollars (14,5 euros).

Tancrède Blondé

Tancrède Blondé

Tancrède Blondé

Journaliste

Responsable de l’actualité écrite, Tancrède Blondé couvre l’actualité des entreprises et des entrepreneurs. Féru d'Histoire et de Politique, il se sert de sa passion et de ses connaissances profondes afin d'évoquer régulièrement la vie des entrepreneurs sous un angle plus insolite. Il anime également l’émission « Les entrepreneurs du monde ». En 18 minutes, il invite les auditeurs à découvrir un pays à travers les yeux d’un entrepreneur francophone ou expatrié.

3 Commentaires

Répondre

Votre email ne sera pas visible.

Vous aimez le média des Entrepreneurs & Startups ?

Sélectionnez une ou plusieurs listes :

et restez connecté en nous suivant sur les réseaux sociaux