La société Poujoulat recherche activement 8 salariés pour leur verser une prime

L’entreprise recherche activement 8 anciens salariés pour leur verser une prime à l’emploi.

« Mais où se trouvent-ils ? ». Normalement, quand un patron pose cette question, les salariés évoqués ne pensent pas un seul instant à recevoir de bonnes nouvelles. Sauf que si on les cherche, dans le cas présent, c’est pour qu’ils reçoivent la prime à l’intéressement qui leur est dû.

Car depuis 2010 toutes sociétés françaises ont l’obligation de solder la participation tous les 5 ans. Or 16 chèques envoyés sont revenus, faute d’adresse valable. La direction raconte : « On a recherché ces ex-salariés sur Internet : pages jaunes, pages blanches. Rien n’y a fait ! ». Les anciens de la société Poujoulat susceptibles de les avoir connus ont aussi participé à « l’enquête ». « C’est l’annonce dans la presse locale qui a accéléré les choses » explique la direction.

Aujourd’hui, sur les 16 salariés introuvables, 8 se sont manifestés. Mais 4300 euros de primes restent à verser. Une goutte d’eau dans un bilan comptable d’une entreprise de la taille de Poujoulat, mais souvent une véritable « bouffée d’air » pour les salariés.

Les 8 salariés restant ont jusqu’au 15 janvier pour se manifester, sinon la prime sera versé à la caisse des Dépôts et Consignation.

Tancrède Blondé

Tancrède Blondé

Journaliste

Responsable de l’actualité écrite, Tancrède Blondé couvre l’actualité des entreprises et des entrepreneurs. Féru d'Histoire et de Politique, il se sert de sa passion et de ses connaissances profondes afin d'évoquer régulièrement la vie des entrepreneurs sous un angle plus insolite. Il anime également l’émission « Les entrepreneurs du monde ». En 18 minutes, il invite les auditeurs à découvrir un pays à travers les yeux d’un entrepreneur francophone ou expatrié.

Pas encore de commentaire

Répondre

Votre email ne sera pas visible.

Vous aimez le média des Entrepreneurs & Startups ?

Sélectionnez une ou plusieurs listes :

et restez connecté en nous suivant sur les réseaux sociaux