Le bonheur au boulot… ça se mérite

Avec l’arrivée durable de l’hiver, les sentiments positifs comme la joie et l’enthousiasme ont tendance à s’évanouir. Pourtant ils sont là, tapis au fond du cœur en attendant que les beaux jours reviennent.

Le bonheur au travail est une discipline de vie
Le bonheur au travail est une discipline de vie

Le froid, la nuit, la pluie. À partir du mois de novembre, les journées du français moyen sont inéluctablement structurées autour de ce triste triptyque. Et à force, ça rend triste. Pire, ça détraque. Résultat, les performances en milieu professionnel en pâtissent et, du coup, vous déprimez encore plus au bureau. Vivement le printemps !

Pourtant le bonheur au boulot n’est jamais très éloigné. Encore faut-il aller le chercher. Oui, comme n’importe quel savoir-faire, le bonheur, ça se travaille. Comment ? En voici quelques exemples.

Oubliez la haine

La haine a cela de particulier qu’elle vous épuise. Pur à défaut d’être noble, la haine n’accepte pas la demi-mesure. Sinon à quoi bon haïr. Et puis, mine de rien, ça prend un temps fou de détester son prochain.

Alors, si vous pouvez agir sur l’objet de votre haine, faites-le maintenant. Sinon, pardonnez et oubliez. Cela vaudra mieux pour tout le monde. Et surtout pour vous.

Arrêtez de vous obséder sur les choses que vous ne contrôlez pas

Vous avez beau devoir connaître les tendances de votre marché, vous ne pouvez pas non plus contrôler son évolution. De même pour l’économie qui, rappelons-le, n’est pas près de décoller avant un bon paquet d’années.

Dites-vous que les seules choses sur lesquels vous pouvez agir sont : vos pensées et vos actions. Et encore, vos pensées c’est parfois compliqué de les maîtriser.

Arrêtez de vous comparer aux autres

Alors bien sûr, ne niez pas la concurrence quand elle vous permet de progresser. Mais arrêtez de penser que tout le monde est devant ou derrière vous. La plupart du temps vous n’en savez rien. Et puis de la comparaison à l’envie (pêché capital, rappelons-le), il n’y a qu’un pas…

Encore une fois, il vaut mieux oublier l’autre pour mieux se concentrer sur soi.

Si vous suivez ce principe, vous devrez très vite aller mieux.

Souriez plus souvent

Le sourire est contagieux. Plus vous l’affichez, plus vous en obtenez en retour. C’est mécanique. Ou alors, il est grand temps de changer d’entreprise. Car, le sourire, bien moins qu’un point final, s’avère être le début d’un cycle positif.

Alors, souriez, riez. Ne vous retenez jamais.

Faites de votre bureau un espace de travail agréable

On ne se rend jamais compte, mais vous passez au minimum un tiers de votre journée sur votre bureau. Plus que dans votre salon, salle de bain et jardin. Or, a-t-on envie de passer du temps dans un jardin abandonné aux mauvaises herbes ?

Faites alors de votre bureau un espace agréable et, surtout, à votre image.

Croire en l’avenir

Au final, être heureux à son travail c’est croire en l’avenir.

 Tancrède Blondé

Tancrède Blondé

Tancrède Blondé

Journaliste

Responsable de l’actualité écrite, Tancrède Blondé couvre l’actualité des entreprises et des entrepreneurs. Féru d'Histoire et de Politique, il se sert de sa passion et de ses connaissances profondes afin d'évoquer régulièrement la vie des entrepreneurs sous un angle plus insolite. Il anime également l’émission « Les entrepreneurs du monde ». En 18 minutes, il invite les auditeurs à découvrir un pays à travers les yeux d’un entrepreneur francophone ou expatrié.

Pas encore de commentaire

Répondre

Votre email ne sera pas visible.

Vous aimez le média des Entrepreneurs & Startups ?

Sélectionnez une ou plusieurs listes :

et restez connecté en nous suivant sur les réseaux sociaux