Le débat des primaires socialiste vu par les entrepreneurs

Lors du troisième et dernier débat, Widoobiz a demandé à 3 entrepreneurs de mettre de côté iPhone et Blackberry mercredi au soir. Leur mission : s’asseoir sur leur canapé, regarder BFM TV, et commenter le débat télévisé.

« Une France d’entrepreneurs » scande l’une,  » un ministère de la production industrielle pour aider les TPE » tonne l’autre. À eux tous, comme le révèle Widoobiz dans son enquête d’hier, les candidats à la primaires PS ont cités 53 fois les mots PME et entrepreneurs lors des trois débats. Désormais, plus qu’un mot, la PME apparaît comme une catégorie choyée par les candidats à la primaire du Parti Socialiste.

Avec leurs yeux et leurs sensibilités d’entrepreneurs, nous leurs avons demandé d’exprimer, pour chaque candidat, les mesures qu’ils jugent intéressantes et celles contre lesquelles ils souhaitent s’élever. Ils auront aussi la lourde tâche de classer les candidats et de livrer leurs trio gagnant. Enfin, nous leur avons donné la possibilité d’exprimer ce qu’ils auraient aimé entendre ».

A deux jours du premier tour des primaires socialistes, les entrepreneurs donnent de la voix. Nous publions leurs retours tels quels :

Denis, 38 ans,  serial entrepreneur :

1/ Points forts et faibles des candidats

– François Hollande :

Point faible : n’est pas fait pour être mince, devrait reprendre du poids, car il semble aussi malade que l’économie et semble ne pas avoir plus de solutions pour son apparence que pour le pays… Dans sa posture présidentielle, j’ai gagné, je prends pas de risque (anti entrepreneurial..), j’aime tout le monde, je compose. Lisse et sans tâche….ni goût.

Point fort : il a compris qu’à ne pas prendre de risque on ne se mouille pas

– Martine Aubry :

On voit qu’elle n’y croit pas. C’est son point fort !! En effet, nombre de personne dans ce pays paient, non pas la note financière, ce n’est pas trop le problème, mais l’héritage culturel des 35H [de Martine Aubry], qui a décrédibilisé la notion de travail en France. Donc son point fort et son point faible sont les mêmes: ne pas y croire.

– Ségolène Royal

Plus combative que d’habitude. Toujours pas de programme, ce qui n’a pas changé depuis 2007.

– Arnaud Montebourg :

Point fort, il joue son rôle de piquador, il aiguillonne, et casse son air de dandy arrogant en prenant le parti de l’anti mondialisation, de la décroissance. Point fort, il joue son rôle de trublion qui parvient à faire croire qu’il est vraiment de gauche. Hamon est de gauche.

Point faible, comme pour les autres, pas de chiffre, pas de projet, pas de pragmatisme, vieille recette pour séduire l’aile gauche.

– Manuel Valls

Fidèle à lui-même. C’est la nouvelle génération. Plus pragmatique en général, sur la plupart des débats. Point fort : pragmatisme. Point faible : positionnement pas clair, il pourrait être du Centre ou Centre – droit.

– Jean-Michel Baylet

Ca fait du bien cet accent. Il a rien à gagner et rien à perdre et il les remet régulièrement à leur place. Rafraîchissant !!

2/ Sentiment général sur le débat

Sans notre solidarité avec widoobiz j’aurais zappé !!

3/ ce que vous auriez aimé entendre

Un programme économique, un programme pour les entreprises, l’international, les seniors, les jeunes, la diversité, la cohésion de la société…

4/ Votre top 3 des trois candidats les plus intéressants à vos yeux (1 étant le meilleur, etc… )

Valls

Baylet pour l’accent

Royal pour avoir une femme dans le trio !! mais sans conviction

Cécilia Durieu, 25 ans, Directrice associée d’eWorky et de Greenworking, co-présidente du Cercle des Jeunes Entrepreneurs et déléguée nationale des Jeunes Actifs de l’UMP, en charge de l’Economie, de l’Entrepreneuriat et du numérique

1/ Points forts et faibles des candidats

– François Hollande :

Points forts : François Hollande a l’avantage d’être mesuré dans ses propositions, d’être rassembleur, de sembler plutôt honnête et d’être doté d’un bon sens de l’humour

Points faibles : En revanche, à trop vouloir conserver sa position de favori et tenter de concilier l’aile gauche et l’aile droite du parti, il est apparu plutôt mou lors du débat hier soir et certaines propositions me semblent électoralistes -pour la primaire- et irresponsables : c’est notamment le cas de l’éducation avec « la suppression des redoublements pour financer les enseignants supplémentaires » et des retraites.

Concernant l’entrepreneuriat, je suis assez déçue car cela ne semble pas être au cœur de ses préoccupations. C’est anecdotique mais je ai d’ailleurs invité François Hollande à intervenir devant une centaine d’entrepreneurs dans le cadre d’une rencontre du Cercle des Jeunes Entrepreneurs, et c’est la seule personnalité à ce jour qui ne m’ait jamais répondu 😉
Le fait qu’il soit l’un des seuls politiques à ne pas gérer (ou à faire semblant de gérer) son compte twitter est également regrettable. Ses twits impersonnels ne sont pas du tout dans l’esprit du numérique aujourd’hui.

– Martine Aubry :

Point fort : rassemblement de la gauche

Point faible : sa position sur les retraites, notamment le financement du retour à 60 ans avec une « augmentation des cotisations patronales et salariales ». Son accusation  selon laquelle « la droite entretiendrait la cacophonie sur les retraites ». Enfin, sa position sur l’Europe (« attendons que la gauche soit au pouvoir en Allemagne ») et, de manière plus ancienne, sa proposition sur la culture.

Concernant l’entrepreneuriat, elle n’en a pas beaucoup parlé hier, à part pour dire qu’elle était également chef d’entreprise car numéro 3 dans un grand groupe…. Outre le fait que cela date maintenant, elle n’a pour moi pas le profil type d’une entrepreneure.

– Ségolène Royal :

Points forts : Ségolène Royal a pour moi effectué la meilleure prestation parmi tous les candidats hier. Elle était pleine d’énergie, d’enthousiasme voire de culot, et cela m’a vraiment plu.

Ses expressions marquantes, « les Etats-Unis d’Europe », « je veux une France d’entrepreneurs » et «la France doit devenir la première puissance écologique d’Europe », ne m’ont pas laissée insensible.

Elle a été celle, avec Baylet, qui s’est le plus exprimée sur l’entrepreneuriat.

Points faibles : sa position sur les retraites, ses attaques récurrentes et assez violentes sur ses camarades socialistes (même si elles sont parfois utiles, comme sur le cumul des mandats pour François Hollandes)

– Arnaud Montebourg

Point fort : je suis d’accord avec sa proposition sur le nombre de médicaments qui pourrait être considérablement réduit, dans une perspective de réduction des dépenses de la sécurité sociale.

Points faibles : sa position sur l’Europe notamment. J’ai très peu de points de convergence avec Arnaud Montebourg, c’est un gros point faible j’imagine.

– Manuel Valls :

Points forts : son courage sur les retraites, sa position sur l’Europe, sur l’économie

Points faibles : son manque de soutiens au PS

– Jean-Marie Baylet :

Points forts : Tout comme Ségolène, une assez bonne surprise lors du débat hier au sujet de l’entrepreneuriat. Il affiche sa volonté de simplifier la vie des entrepreneurs et de développer l’entrepreneuriat.

Points faibles : Son manque de soutiens, ses précédents débats

2/ Sentiment général sur le débat

Trois des candidats ont abordé l’entrepreneuriat hier soir : Ségolène Royal, Jean-Michel Baylet et Manuel Valls. Ségolène Royal m’a agréablement surprise lors du débat, notamment avec son concept de « France d’entrepreneurs » et ses positions sur l’écologie, alors que François Hollande, avec qui je partage pourtant certaines opinions, m’a semblé « mou ».

3/ ce que vous auriez aimé entendre

J’aurais aimé que le thème du numérique soit abordé. A l’heure où Internet représente 25% de la croissance française, cela devrait être un sujet d’attention majeur.

4/ Votre top 3 des candidats les plus intéressants à vos yeux (1 étant le meilleur, etc.)

1)      Manuel Valls

2)      François Hollande

3)      Ségolène Royal

TOP 3 débat hier sur BFM

1)      Ségolène Royal

2)      Manuel Valls

3)      Jean-Michel Baylet

Vincent, 38 ans, dirigeant dans la finance, ex-Modem

1/ Points forts et faibles des six candidats (au moins un pour chaque candidat)

– François Hollande: Stature au-dessus de la mêlée, intégrité personnelle; points faibles: manque d’expérience gouvernementale; projet éducatif un peu fort qui le marque à gauche et libère de l’espace au centre.

– Martine Aubry: clairement identifiée à gauche, bilan de redressement du PS; points faibles: peu charismatique, apparaït rigide, ombre de DSK…

– Ségolène Royal: pugnace, bilan régional; points faibles: son discours reste régionale. Prend les gens pour des gosses, insupportable !

– Arnaud Montebourg: bien identifié sur créneau de l’extrême-gauche ; n’apparait pas sincère, prend les gens de haut, peu crédible sur l’extrême gauche. Mélenchon est là pour ça.

– Manuel Valls: un très grand espoir pour une gauche morderne ! J’aime son discours de vérité. Point faible: Considéré comme « droitier » dans une primaire de gauche: aucune chance de l’emporter.

– Jean-Michel Baylet: a pu se faire connaitre, se révélant pugnace et truculent. Malheureusement, reste un outsider: aucune chance de l’emporter.

2/ Sentiment général sur le débat

Plus péchu que le 1 et le 2. De l’affrontement d’idées entre Royal/Hollande/Aubry (Education, etc…).

3/ ce que vous auriez aimé entendre

Un peu de sincérité (on voit comme le dit Laurent Joffrin qu’ils appartiennent à une troupe de théâtre !)

Leurs programmes à l’International

4/ Votre top 3 des trois candidats les plus intéressants à vos yeux (1 étant le meilleur, etc.)
Valls

Hollande

Aubry

Les résultats de la primaires vu par les entrepreneurs sont :

1er : Manuel Valls

2ème :  François Hollande

3ème : Ségolène Royal

Si vous voulez participer, n’hésitez pas à remplir la fiche et à l’ajouter dans les commentaires.

Thomas Benzazon

Thomas Benzazon

Animateur

Co-fondateur de Widoobiz et journaliste en charge des Programmes et de la rédaction, Thomas Benzazon reçoit entrepreneurs et acteurs du monde économique pour traiter des sujets d'actualité ou pour obtenir les confidences des chefs d'entreprise qu'il rencontre.

Pas encore de commentaire

Répondre

Votre email ne sera pas visible.

Vous aimez le média des Entrepreneurs & Startups ?

Sélectionnez une ou plusieurs listes :

et restez connecté en nous suivant sur les réseaux sociaux