Le e-commerce est insensible à la crise

Les ventes sur le net continuent d’augmenter à un rythme toujours aussi soutenu.

Les acteurs du e-commerce ont toujours le sourire. Et on les comprend. Au premier trimestre 2012, les ventes en tous genres via internet ont augmenté de 24% sur la même période en 2011. La Fédération du e-commerce et de la vente à distance (Fevad) qui a réalisé l’étude, pointe également la progression de 30% du nombre de transaction. Plus nombreux et plus dépensiers, les cyber acheteurs font en moyenne 5 fois leurs emplettes virtuelles par trimestre. Bref tous les voyants sont au vert.

L’indicateur de ventes réalisés par smartphone et tablettes atteint même le vert fluo écarlate, avec une progression de 195% au premier trimestre 2012. Une tendance qui ne devrait pas s’essouffler au regard de sa faible contribution au chiffre d’affaires global. En effet, d’après les douze sites de e-commerce qui participent à l’indice du commerce mobile, les smartphones et tablettes ne représentent encore que 3,5% du chiffre d’affaires.

L’habillement et le tourisme dynamisent le secteur du e-commerce

La Fevad justifie cette tendance par le déploiement d’une offre en ligne qui n’est pas prêt de s’achever. La preuve, le nombre de site de e-commerce a encore augmenté de 22% au premier trimestre 2012. La France compte désormais 104.100 site de e-commerce.

Dans le détail, ce sont les secteurs de l’habillement (+14%) et du tourisme (+12%) qui tirent vers le haut le secteur du e-commerce. Les biens High-Tech et d’électroménager ne réalisant « que » une croissance de 5%. Le panier moyen de l’internaute diminue légèrement de 92 à 89 euros, mais celui-ci est largement compensé par l’arrivée de nouveaux cyber consommateurs.

Pourvu que ça dure.

Tancrède Blondé

Tancrède Blondé

Tancrède Blondé

Journaliste

Responsable de l’actualité écrite, Tancrède Blondé couvre l’actualité des entreprises et des entrepreneurs. Féru d'Histoire et de Politique, il se sert de sa passion et de ses connaissances profondes afin d'évoquer régulièrement la vie des entrepreneurs sous un angle plus insolite. Il anime également l’émission « Les entrepreneurs du monde ». En 18 minutes, il invite les auditeurs à découvrir un pays à travers les yeux d’un entrepreneur francophone ou expatrié.

Pas encore de commentaire

Répondre

Votre email ne sera pas visible.

Vous aimez le média des Entrepreneurs & Startups ?

Sélectionnez une ou plusieurs listes :

et restez connecté en nous suivant sur les réseaux sociaux