Le père Noël, cet entrepreneur de génie

Alors que tout le monde lève le pied, le père Noël, lui, doit livrer la terre entière en à peine 24 heures. Retour sur un entrepreneur que l’on oublie trop souvent.

Le père Noël, c'est Steve Jobs, mais en mieux
Le père Noël, c’est Steve Jobs, mais en mieux

« Allez les lutins, on perd pas le rythme. J’ai une commande de 428.000 peluches en Californie. Vous avez 34 secondes ». On l’oublie trop souvent, mais le père Noël est un entrepreneur qui se prépare 364 jours pour livrer la terre entière en à peine 24 heures. Et, rien que pour ça, on peut lui tirer son chapeau.

« Le père Noël a toujours été une source d’inspiration fondamentale dans mon métier d’entrepreneur ». Le patron d’Amazon, Jeff Bezos, ne croit pas si bien dire. L’entreprise « Père-Noël » reste aujourd’hui encore la firme la mieux organisée au monde : 54.000 lutins, plus de 15.000 rennes dispatchés aux quatre coins de la planète. En tout, plus de 47 usines, tous concentrés dans les zones franches de Laponie.

Jouka se passionne pour la logistique

Mais, tout n’a pas été simple pour le vieil homme originaire de Sodankylä, petite ville du nord de la Finlande. « Sans être pauvre, ma famille n’était pas non plus aisée. Il a fallu parfois se serrer la ceinture pour boucler les fins de mois », détaille avec un peu de pathos Joukahainen, vrai prénom du vieil homme en rouge. Difficultés qui ont poussé le jeune Père-Noël à se surpasser dans ses études.

Son bac finlandais empoché, il monte à Helsinki pour démarrer sa carrière universitaire à l’ESIEC, École Supérieur d’ingénieurs en Emballage et Conditionnement. À croire qu’il était prédestiné à son futur métier. Mais, la vie n’est pas toujours simple pour « Jouka », comme l’appellent ses amis. Sans parler des relations sociales, le futur père Noël ne travaille que ce qu’il intéresse : la logistique. À l’inverse, les notions de marketing, de CRM et autres épiphanies le désintéressent totalement.

47% de l’économie Européenne

Heureusement, comme tout génie, Jouka trouve un esprit à qui parler : Antoo. Issu d’une petite tribu, à l’extrême nord du pays, les lutinkonnens, Antoo se passionne également pour la logistique et les rennes. Très vite, ils trouvent le moyen, incroyable encore aujourd’hui, de faire voler un renne. Si l’invention semble inutile, voire stupide au début, Antoo et Joukahainen se disent qu’ils vont l’utiliser avec un bon projet.

C’est aussi à cet instant que Jouka imagine une entreprise qui livrerait uniquement un jour dans l’année. On connaît la suite de l’histoire. Le projet qui devait être limité au nord de la Finlande dépasse maintenant toutes les frontières. Encore aujourd’hui, la marque Père-Noël contribue à 47% de l’économie, non plus Finlandaise, mais bien Européenne. Une bien belle histoire que les entrepreneurs Américains essaient, sans succès jusqu’à présent, d’imiter.

Et encore Joyeux Noël à tous ceux qui suivent Widoobiz.

 Tancrède Blondé

Tancrède Blondé

Tancrède Blondé

Journaliste

Responsable de l’actualité écrite, Tancrède Blondé couvre l’actualité des entreprises et des entrepreneurs. Féru d'Histoire et de Politique, il se sert de sa passion et de ses connaissances profondes afin d'évoquer régulièrement la vie des entrepreneurs sous un angle plus insolite. Il anime également l’émission « Les entrepreneurs du monde ». En 18 minutes, il invite les auditeurs à découvrir un pays à travers les yeux d’un entrepreneur francophone ou expatrié.

Pas encore de commentaire

Répondre

Votre email ne sera pas visible.

Vous aimez le média des Entrepreneurs & Startups ?

Sélectionnez une ou plusieurs listes :

et restez connecté en nous suivant sur les réseaux sociaux