Le Rwanda plus accueillant que la France pour faire du business ?

Dans le classement Doing Business sur l’environnement des affaires établi par la banque mondiale, la France perd encore des places.

La France est moins attractive que l'année dernière
La France est moins attractive que l’année dernière

Alors que Jean-Marc Ayrault suspend en catastrophe l’écotaxe pour les poids lourds, suscitant encore plus le trouble dans le système fiscal français, la France chute dans le classement Doing Business qui hiérarchise les pays où il est le plus facile de faire des affaires. Dans l’édition 2014, la France recule de 4 places pour atteindre le 38e rang mondial.

Moins qu’un reflet de l’attractivité économique du pays, le classement Doing Business juge le cadre réglementaire mis en place par les pouvoirs publics dans 189 pays. Il regarde aussi les conditions pour lancer une activité, l’accès au crédit à l’électricité et, bien évidemment, le système des impôts. En clair, il ne reflète pas l’attractivité économique des pays concernés. Par exemple, la Chine pointe à la 96e place.

La France, lente sur les permis de construire

Pour la 8e année consécutive, Singapour tient le haut du pavé. Elle est suivie cette année de Honk-Kong, la Nouvelle-Zélande, les États-Unis et le Danemark. Top 5 qui reste inchangée par rapport à l’édition de l’année dernière. Pour se donner une idée des différences de traitement entre pays, il suffit d’une journée pour créer une entreprise en Nouvelle-Zélande quand il en faut 144 pour en lancer une au Venezuela.

Concernant la France, la banque mondiale lui reproche sa lenteur sur l’enregistrement des propriétés immobilières et les permis de construire. À l’inverse, l’hexagone se révèle être très performant dans le règlement des contentieux commerciaux. Un paramètre très important pour les entreprises étrangères.

Même la Grèce remonte

Si elle est distancée encore une fois par l’Allemagne (21e) et la Grande-Bretagne (10e), la France l’est également par le Portugal (31), pourtant sous assistance financière de la communauté internationale. Plus étonnant encore, en 32e position le Rwanda, semble-t-il, serait plus accueillant pour les PME que la France aux yeux de la banque mondiale.

Tout en bas du classement, on retrouve la Libye, Centrafrique et le Tchad, plombés par l’extrême faiblesse de ses infrastructures. Malgré sa fragilité économique, la Grèce réussit à gagner quatre places pour atteindre le 72e rang. Comme quoi tout est possible.

Tancrède Blondé

Tancrède Blondé

Tancrède Blondé

Journaliste

Responsable de l’actualité écrite, Tancrède Blondé couvre l’actualité des entreprises et des entrepreneurs. Féru d'Histoire et de Politique, il se sert de sa passion et de ses connaissances profondes afin d'évoquer régulièrement la vie des entrepreneurs sous un angle plus insolite. Il anime également l’émission « Les entrepreneurs du monde ». En 18 minutes, il invite les auditeurs à découvrir un pays à travers les yeux d’un entrepreneur francophone ou expatrié.

Pas encore de commentaire

Répondre

Votre email ne sera pas visible.

Vous aimez le média des Entrepreneurs & Startups ?

Sélectionnez une ou plusieurs listes :

et restez connecté en nous suivant sur les réseaux sociaux