Le sexisme sévit toujours en entreprise

À en croire une étude, les années passent, mais les comportements des hommes à l’égard de leurs collègues femmes ne se sont pas améliorés dans le cadre de l’entreprise.

La garde d'enfant, meilleur outil pour réduire le sexisme en entreprise

Le sexisme a encore de beaux jours devant lui. En effet, d’après une étude Harris Interactive, 78% des Français interrogés jugent que les femmes subissent des paroles sexistes au sein de l’entreprise. Une tendance encore plus élevée lorsqu’on pose la question aux intéressées (84%). Plus surprenants, près de trois hommes sur quatre s’accordent également sur ce constat.

Le sondage Harris montre également qu’à peine 30% des Français imaginent qu’il existe une réelle égalité des chances à l’embauche. Proportion qui tombe à 17% lorsqu’il est question de l’égalité des salaires. Sans surprise, plus de six sondés sur 10 citent les congés maternités comme principal frein au développement de sa carrière professionnelle.

Une femme premier ministre, pour lutter contre le sexisme ?

Comment inverser cette tendance ? Pour la quasi-totalité des personnes interrogées, il est nécessaire de construire davantage de centres adéquats de gardes d’enfants. La promotion de femmes ayant réussi en milieu professionnel est également avancée pour réduire les paroles ou les actes de sexisme en milieu professionnel.

Plus largement, les sondées pensent que la nomination d’une femme Première ministre ferait le plus grand bien pour mettre en avant la réussite des femmes en milieu professionnel. Si on a du mal à croire à la nomination de Ségolène Royal ou de martine Aubry, rien n’empêche François Hollande à moyen terme de penser à Christiane Taubira, Aurélie Filipetti, Marisol Touraine ou, plus audacieux, Fleur Pellerin.

Quoi qu’il en soit, la bataille continue pour les féministes.

@TancredeBlonde

Tancrède Blondé

Tancrède Blondé

Journaliste

Responsable de l’actualité écrite, Tancrède Blondé couvre l’actualité des entreprises et des entrepreneurs. Féru d'Histoire et de Politique, il se sert de sa passion et de ses connaissances profondes afin d'évoquer régulièrement la vie des entrepreneurs sous un angle plus insolite. Il anime également l’émission « Les entrepreneurs du monde ». En 18 minutes, il invite les auditeurs à découvrir un pays à travers les yeux d’un entrepreneur francophone ou expatrié.

Pas encore de commentaire

Répondre

Votre email ne sera pas visible.

Vous aimez le média des Entrepreneurs & Startups ?

Sélectionnez une ou plusieurs listes :

et restez connecté en nous suivant sur les réseaux sociaux