Le top 4 des produits dopants des entrepreneurs individuels

Le Tour de France vient de s’achever. Mais la même question revient chaque année : qui sera dopé ? Si le cyclisme n’a pas le monopole des sports où le dopage sévit, il reste la discipline qui a connu les plus nombreux et les plus retentissants scandales. Pourquoi ?

Faire 3404 kilomètres en moins d’un mois en vélo semble être une épreuve surhumaine… et les sportifs peuvent avoir besoin de produits dopants pour de meilleures performances.

logo-tour-de-france2L’entrepreneuriat peut aussi ressembler à un Tour de France. Alors quels sont les « produits dopants » des entrepreneurs individuels (ou entrepreneures individuelles) ?

Linkedin : doper son réseau et sa crédibilité

L’entrepreneur indépendant (et l’entrepreneure indépendante) doit renforcer sa crédibilité pour convaincre ses premiers clients. Or LinkedIn a évolué dans ce sens depuis plusieurs mois en offrant la possibilité aux utilisateurs :

– d’obtenir des recommandations écrites pour les projets sur lesquels ils ont travaillé

– d’obtenir des recommandations sur des compétences qu’ils ont développées

LinkedIn permet donc d’afficher publiquement des « preuves » de compétences et de crédibilités pour ces travailleurs et travailleuses, les aidant ainsi à doper leur légitimité aux yeux de leurs prospects.

Bien entendu, LinkedIn est aussi un puissant outil pour son réseau professionnel grâce :

– au carnet d’adresse

– aux groupes de discussion

Voici un outil devenu presque indispensable pour ces personnes autonomes qui souhaitent être visibles sur Internet.

Les outils de pilotage : doper son organisation et sa productivité

Grâce à Internet, les entrepreneurs « solo » ont eux aussi accès à des outils de gestion autrefois accessibles uniquement aux grandes entreprises. Il existe des solution de pilotage accessibles (financièrement et techniquement) utilisables directement sur Internet, afin d’aider l’entrepreneur(e) à :

– organiser ses contacts

– organiser et créer ses devis et factures

– avoir une visibilité sur l’état de son activité (paiements, dépenses,…)

– gérer son temps

– fixer ses tarifs

Le tout centralisé dans un seul lieu, un seul outil. C’est notamment ce que propose la startup Jiminy.fr, grâce à une solution SaaS (logiciel en ligne utilisable directement dans le navigateur Internet). Ses fondateurs présentent leur solution et leur parcours dans cette interview vidéo.

L’entrepreneur(e) gagne du temps et de la sérénité ce qui va doper sa productivité.

Les masterminds : le dopage anti-isolement de l’entrepreneur

L’entrepreneur « solo » est souvent isolé : il a besoin de partager et de rencontrer ses consoeurs et confrères. C’est pour cette raison que le produit dopant « mastermind » a été créé : un petit groupe de travailleurs indépendants (entre 3 et 5 personnes) se réunissent virtuellement ou physiquement de manière régulière pour échanger et partager des conseils sur leurs activités.

Comment créer un mastermind ?

– Utilisez LinkedIn et contactez les personnes de votre réseau (de manière individuelle et personnalisée) qui pourraient être intéressées en diversifiant les profils pour que ce soit plus riche

– Lorsque vous formez un groupe de 4 personnes environs, essayez de construire un planning pour vous rencontrer une fois toutes les deux ou trois semaines

– Faites tenir chaque réunion entre 1h et 1h30

– Tout le monde doit parler

– Fixez-vous des objectifs personnels à atteindre pour la prochaine séance afin de donner un cadre de discussion pour l’échange

Vous avez maintenant la recette pour le produit dopant « mastermind ».

Les To-Do listes : doper son organisation quotidienne

Chaque journée pour un entrepreneur ne se ressemble pas. Mais comment rester efficace dans ce contexte ? Un outils très populaire pour cela est la to-do liste : lister ses tâches à réaliser dans la journée pour garder une visibilité sur ce qui est à faire et ce qui a été fait. Cela peut se faire à travers un outil digital, mais le mieux reste de le faire à l’ancienne, sur papier.

D’autant plus si vous optez pour des listes de tâches en mindmap : pour avoir des informations plus visuelles et mieux organisées. Les mindmaps de tâches sont de vrais produits dopants pour l’entrepreneur qui aime savoir d’un coup d’œil ce qui est important à réaliser, ce qui a été livré et l’avancement global de ses projets.

Bien entendu, il existe de nombreux autres « produits dopants » pour les entrepreneurs et les entrepreneures. En avez-vous d’autres à proposer ?

 Jérôme HOARAU

Jérôme Hoarau

Jérôme Hoarau

Contributeur

Blogueur sur Pourquoi entreprendre, cela fait maintenant 3 ans que je fais des recherches et des publications sur l’entrepreneuriat et sur l’esprit d'entreprendre (qui selon moi est un état d’esprit plus que de la création d’entreprise). Je suis l’auteur du livre l’aventure Entrepreneuriale , un guide d'entrepreneuriat . Aujourd’hui, je suis également formateur en soft skills sur creapreZent et co-fondateur de YesYouDo, le média optimiste. @jero974

1 Commentaire
  1. Pourquoi parler de dopage … alors qu’il est simplement question de préparation et d’organisation.

    Car c’est bien de cela qu’il s’agit. On ne court pas un Tour de France (ou un marathon) sans être bien préparé et sans mettre en place les relais mentaux et physiques pour réussir.

    Des relais de visibilité comme LinkedIn, des relais de pilotage comme des tableaux de bord, des relais de partage grâce les réseaux virtuels et réels, des relais de gestion.

    Pas besoin de tricher donc pour réussir. Il suffit de s’atteler à la tâche!

Répondre

Votre email ne sera pas visible.

Vous aimez le média des Entrepreneurs & Startups ?

Sélectionnez une ou plusieurs listes :

et restez connecté en nous suivant sur les réseaux sociaux