Les dirigeants de PME reprennent confiance

D’après la treizième édition du baromètre de KPMG et de la CGPME sur le financement et l’accès au crédit des PME, les patrons de PME sont moins inquiets de l’avenir malgré la persistance des difficultés.

Une incertitude qui tend à l’optimisme. Tel est l’état d’esprit des PME français sur la conjoncture économique. En effet, même si près de trois-quarts (73 %) des dirigeants de PME restent inquiets pour l’économie française, ce sentiment recule de 10 points par rapport à décembre 2011. Une tendance que l’on retrouve  dans les perspectives de 2012 où « seulement » 44% des patrons interrogés se déclarent préoccupé pour l’activité de leur ’entreprise, soit une baisse de 14 points par rapport au trimestre dernier.

Ces perspectives un peu plus favorables se traduisent également par un léger recul des besoins en financement des patrons de PME. Cette baisse s’explique principalement par une diminution des besoins de financements pour des investissements (36 %, – 8 points), tandis que les besoins pour financer l’exploitation restent stables (31 %, – 1 point). Le baromètre remarque que près d’une entreprise de service sur deux déclare ne pas avoir besoin de financement.

Toutefois, cette légère éclaircie ne doit pas cacher les difficultés structurelles que rencontrent les PME françaises. Notamment sur l’augmentation des coûts et prix des fournisseurs qui affectent désormais près de deux PME sur trois. Les petites et moyennes entreprises affirment une détérioration des relations avec l’assureur-crédit pour 9% des dirigeants. D’ailleurs 27% des entrepreneurs affirment toujours s’autocensurer dans leur demande de financements auprès des banques.

Vivement que le printemps économique arrive  sur les PME françaises.

Tancrède Blondé

Tancrède Blondé

Tancrède Blondé

Journaliste

Responsable de l’actualité écrite, Tancrède Blondé couvre l’actualité des entreprises et des entrepreneurs. Féru d'Histoire et de Politique, il se sert de sa passion et de ses connaissances profondes afin d'évoquer régulièrement la vie des entrepreneurs sous un angle plus insolite. Il anime également l’émission « Les entrepreneurs du monde ». En 18 minutes, il invite les auditeurs à découvrir un pays à travers les yeux d’un entrepreneur francophone ou expatrié.

Pas encore de commentaire

Répondre

Votre email ne sera pas visible.

Vous aimez le média des Entrepreneurs & Startups ?

Sélectionnez une ou plusieurs listes :

et restez connecté en nous suivant sur les réseaux sociaux