Les entrepreneurs prennent de bonnes résolutions pour 2012

Si l’on en croit le dernier sondage Opinea, 93% des français prennent des bonnes résolutions pour l’année qui démarre. Les entrepreneurs ne dérogent pas à la règle.

La saison des vœux est ouverte ! Aux phrases toutes faites qui accompagnent les mails professionnels, s’ajoutent généralement les bonnes résolutions du type « j’arrête de fumer » que l’on tentera de ne pas oublier avant… la fin de la semaine. L’entrepreneur en profitera, lui, pour se fixer des objectifs liés à son activité. Le dirigeant de 1 2 3 intérim, Rachid Bechtola, compte étoffer son « offre Internet » mais aussi « prospecter à l’étranger, en particulier dans la zone Méditerranée » car « l’année 2012 va être compliqué » pour tout le monde.

Associée chez Terra Cités, Esra Tat a quant à elle décidé d’être plus bienveillante avec elle-même car « cela peut sembler anodin, mais les porteurs de projets ont tendance à être très exigeants avec eux-mêmes, parfois jusqu’à l’épuisement. Or il faut parfois savoir lever le pied, prendre le temps de souffler pour mieux revenir sur son projet ». En effet, rien de telle qu’une bonne coupure pour revenir avec un œil neuf. Jérôme Morel, gérant de Link4Lead veut pour 2012 prendre « les problèmes les uns après les autres » et surtout « ne plus lire les emails le matin » qui se révèle être très chronophage.

Mais bien entendu, les entrepreneurs veulent améliorer certaine choses dans leur vie personnelle comme « voyager avec mes enfants et ma femme » et « prendre des bière entre amis » pour Jérôme Morel. Un peu différent, Rachid Bechtola souhaite améliorer la convivialité au sein de l’entreprise en « achetant un stock de chaussures usagé pour que les salariés puissent se défouler » plaisante-t-il. Rappelons que tous les vœux n’ont pas vocation à être réalisés.

Tancrède Blondé

Tancrède Blondé

Journaliste

Responsable de l’actualité écrite, Tancrède Blondé couvre l’actualité des entreprises et des entrepreneurs. Féru d'Histoire et de Politique, il se sert de sa passion et de ses connaissances profondes afin d'évoquer régulièrement la vie des entrepreneurs sous un angle plus insolite. Il anime également l’émission « Les entrepreneurs du monde ». En 18 minutes, il invite les auditeurs à découvrir un pays à travers les yeux d’un entrepreneur francophone ou expatrié.

Pas encore de commentaire

Répondre

Votre email ne sera pas visible.

Vous aimez le média des Entrepreneurs & Startups ?

Sélectionnez une ou plusieurs listes :

et restez connecté en nous suivant sur les réseaux sociaux