Les entrepreneurs qui ont marqué l’année 2012

Entre les élections présidentielles françaises et américaines, sans parler des incertitudes liées à l’économie mondiale, les entrepreneurs ont eu maintes occasions de faire parler d’eux pendant l’année 2012.

Xavier Niel Free libreXavier Niel

À n’en pas douter l’entrepreneur de ce début d’année 2012. Avec une entrée fracassante sur le marché des mobiles, Xavier Niel a réussi le tour de force de, non seulement, ringardiser ses concurrents, mais en plus de devenir le référent en terme de prix.

En tout cas, une belle leçon de communication et de marketing pour tous les entrepreneurs.

Kim Dotcom

Moins que son arrestation en Nouvelle-Zélande, c’est l’arrêt de sa plateforme de téléchargement Megaupload, un des sites les plus visités à l’époque, qui le met sous les feux médiatiques.

Pour la première fois, une entité gouvernementale s’attaque directement, hors de ses frontières, à un dirigeant qui fait commerce du téléchargement illégal. S’en suivront de nombreuses attaques informatiques de la part du groupe de Hackers Anonymous.

Mark Zuckerberg

Pour la première fois de sa jeune vie d’entrepreneur, le dirigeant et fondateur de Facebook a connu l’échec. Et pas des moindres.

Attendu depuis longtemps, Mark Zuckerberg a enfin décidé de franchir le seuil de la bourse. Mal lui en a pris. En à peine trois séances après son introduction le 19 mai, l’action perd déjà près de 20% de sa valeur. Pire, d’un prix de départ par action à 38 dollars, le titre atteint début septembre 17,73 dollars.

La faute à un modèle économique qui n’a visiblement pas convaincu, jusqu’à ce jour, les investisseurs.

Louis Nicollin

Une histoire extraordinaire. Lui, le chef d’entreprise spécialisé dans la collecte de déchets. Lui qui a repris le club de foot de Montpellier, en division d’honneur à l’époque, a réussi le tour de force de remporter le championnat de France.

Un exploit d’autant plus savoureux que le budget du club est de 4,5 fois inférieures aux grosses écuries que sont le PSG, l’olympique Lyonnais et l’olympique de Marseille.

Pour fêter la victoire d’une vie de dirigeant, Louis Nicollin a décidé « d’innover » en mettant sa coupe de cheveux aux couleurs du club, à savoir bleu et orange.

Bernard Arnault

Une nouvelle qui a fait l’effet d’une bombe. Début septembre, un journal belge a découvert que le fondateur de LVMH a demandé la nationalité belge. Une décision, non pas dictée par la volonté d’échapper à la taxe des 75%, selon ses dires.

En réalité, l’entrepreneur milliardaire veut créer une fondation qui a pour but de protéger les  » intérêts financiers et patrimoniaux des héritiers en ligne directe de monsieur Bernard Arnault. »

Une histoire qui, a provoqué deux unes de Libération, aux titres ironiques : « casse-toi riche con » et « Bernard, si tu reviens on annule tout ». Deux références à l’ancien président Nicolas Sarkozy, dont le dirigeant est un proche.

Pierre Bellon, fondateur et président de Sodexo, sur Widoobiz Radio à l'université d'été du MEDEF

Pierre Bellon

Invité aux universités d’été du Medef, le fondateur et président du conseil d’administration de Sodexho s’est « payé » le ministre du Redressement productif, Arnaud Montebourg, lors d’un débat. « On en a ras-le-bol de nous entendre dire ce que l’on doit faire », a-t-il jeté, excédé par les récentes paroles d’Arnaud Montebourg.

Autant dire que l’entrepreneur n’a pas eu sa langue dans sa poche. A tel point même que les autres participants n’ont eu guère le temps d’utiliser la leur.

Marissa Mayer

Après Scott Thompson et son CV bidonné, Yahoo a frappé fort en recrutant le 16 juillet Marissa Mayer. Ancienne cadre de chez Google, elle a créé Google Actualité, Gmail. Pas mal, pour une société que l’on n’entendait plus gère, pris entre les deux mastodontes que sont Apple, Google et, dans une moindre mesure Facebook.

Quoi qu’il en soit un beau coup pour cette Yahoo.

Mitt Romney, Barack Obama, USA, entrepreneurMitt Romney

Bien qu’entrepreneur dans le pays des entrepreneurs, le profil du challenger de Barack Obama n’a pas convaincu les Américains, lors de la dernière élection présidentielle. Pire, son passé de capital-risqueur chez Bain Company l’aurait au contraire handicapé dans sa lutte de pouvoir avec le 44e président des États-Unis.

Une lutte qui, au final, n’a pas été aussi serrée que les sondages le prédisait. Pas sûr qu’on le revoit à l’avenir sur la scène politique.

John McAfee

Célèbre pour ses logiciels antivirus, le fondateur de la société McAfee a fait parlé de lui par une sombre histoire de meurtre au Bélize. Il serait soupçonné d’avoir tué son voisin d’une balle dans la nuque, après une dispute quelconque.

Après quelques semaines de cavales qu’il a tenté de raconter sur son blog, l’entrepreneur s’est fait rattraper à la frontière du Guatemala.

Une affaire qui est loin d’être terminé.

Jean-David Chamboredon

Davantage connu dans la communauté des entrepreneurs français du web, le patron du fonds d’investissement ISAI, Jean-David Chamboredon s’est fait connaitre pour sa tribune dénonçant la surtaxation des plus-values de cession d’entreprise.

De ce texte est né le mouvement des Pigeons entrepreneurs qui a réussi à faire plier le gouvernement sur ce point très technique de la loi de Finances 2013.

Un entrepreneur à suivre à l’avenir.

Louis Gallois

Sans conteste l’entrepreneur de la fin d’année 2012. Pendant plusieurs mois, son rapport sur la compétitivité a été attendu comme le messie par tout le milieu économique français. Mieux, Louis Gallois a réussi à se faire écouter. Résultat, il doit être un des seuls hommes de la société civile à avoir réussi à rédiger un rapport qui sera suivie d’effets. Assez exceptionnel pour le redire encore une fois : Bravo!

 

@TancredeBlonde

Tancrède Blondé

Tancrède Blondé

Journaliste

Responsable de l’actualité écrite, Tancrède Blondé couvre l’actualité des entreprises et des entrepreneurs. Féru d'Histoire et de Politique, il se sert de sa passion et de ses connaissances profondes afin d'évoquer régulièrement la vie des entrepreneurs sous un angle plus insolite. Il anime également l’émission « Les entrepreneurs du monde ». En 18 minutes, il invite les auditeurs à découvrir un pays à travers les yeux d’un entrepreneur francophone ou expatrié.

4 Commentaires

Répondre

Votre email ne sera pas visible.

Vous aimez le média des Entrepreneurs & Startups ?

Sélectionnez une ou plusieurs listes :

et restez connecté en nous suivant sur les réseaux sociaux