Les Français se désintéressent des soldes 2012

La période des soldes 2012 a beau démarrer aujourd’hui, les Français ne se passionnent plus comme les années précédentes.

Si vous recherchez de la tranquillité aujourd’hui, n’allez pas flâner du coté des grands magasins parisiens et des quartiers commerçants qui seront pris d’assaut par les habitués des soldes. Néanmoins vous remarquerez peut-être que la foule sera relativement plus clairsemée, si l’on en croit une étude signée BVA pour les Echos et France Inter. En effet, seuls 6 français sur 10 comptent faire les soldes cette année, soit une baisse de 6 points par rapport à 2011.

Rien à voir selon l’étude, aux soldes flottants et aux multiples promotions auxquelles on peut bénéficier en cours d’année. 61% des Français interrogés déclarent que ces mini-soldes n’ont pas « tué » l’intérêt des soldes d’hiver et d’été. Elles restent selon eux, le meilleur moment pour dégotter de bonnes affaires. Les commerçants les attendront de pied ferme.

Pas de surprise de ce coté-là, les femmes montrent toujours un intérêt plus affirmé que les hommes pour cette période (66% contre 54%). En revanche le désintérêt de la période des soldes est très marquée chez les jeunes. Une tendance qui illustre le moral en berne de cette classe d’âge, très affectée par la crise financière d’Août et la crise Grecque de Novembre. À en croire l’étude, le pessimisme et l’acte de consommation ne font pas bon ménage.

Au final, ceux qui iront faire les soldes dépenseront en moyenne 221 €, soit 2 minuscules euros de plus que l’an dernier. Et même si, comme on l’a vu plus haut, les femmes se passionnent davantage pour les soldes, les hommes dépenseront en moyenne 258 €, contre 195 € pour les femmes. Les plus de 50 ans devraient eux débourser 227 euros, soit 55 euros de plus que les 15 – 24 ans.

Tancrède Blondé

Journaliste

Responsable de l’actualité écrite, Tancrède Blondé couvre l’actualité des entreprises et des entrepreneurs. Féru d'Histoire et de Politique, il se sert de sa passion et de ses connaissances profondes afin d'évoquer régulièrement la vie des entrepreneurs sous un angle plus insolite. Il anime également l’émission « Les entrepreneurs du monde ». En 18 minutes, il invite les auditeurs à découvrir un pays à travers les yeux d’un entrepreneur francophone ou expatrié.

Pas encore de commentaire

Répondre

Votre email ne sera pas visible.

Vous aimez le média des Entrepreneurs & Startups ?

Sélectionnez une ou plusieurs listes :

et restez connecté en nous suivant sur les réseaux sociaux