Les Français sont plus nombreux à acheter sur Internet

Malgré la crise qui a redoublé d’intensité en 2011, la fédération du e-commerce et de la vente à distance (Fevad) confirme la bonne santé du secteur.

Les chiffres sont flatteurs. Sur l’année 2011, les ventes sur Internet en France s’évaluent à 37,7 milliards d’euros. Soit une augmentation net de 22% par rapport à 2010, si l’on en croit la Fevad. Une performance au regard de la crise qui a touché les six derniers mois de l’année.

Mais, chasse au meilleur prix oblige, 3 millions de Français supplémentaires par rapport à 2010 ont acheté sur Internet. Résultat, rien que pour Noël, les Français ont déboursé 1,3 milliards d’euros de plus en 2011.

Le m-commerce explose

Autre conséquence, l’Offre de site de e-commerce croît sur un rythme analogue à celui du chiffre d’affaires. La preuve, le nombre de sites ont augmenté de 23% sur 2011. À noter également, l’explosion du m-commerce. En effet, les ventes sur Internet mobile ont littéralement explosé avec une croissance des ventes de 215% entre Noël 2010 et Noël 2011.

Seul point noir, si le nombre de Français qui achète sur Internet augmente, le panier d’achat moyen, lui, stagne à la baisse. Selon la Fevad, celui-ci s’évaluerait à 90 euros en 2011, contre 91 euros en 2010. Il aurait même chuté à 86 euros sur la période de Noël.

Tancrède Blondé

Tancrède Blondé

Journaliste

Responsable de l’actualité écrite, Tancrède Blondé couvre l’actualité des entreprises et des entrepreneurs. Féru d'Histoire et de Politique, il se sert de sa passion et de ses connaissances profondes afin d'évoquer régulièrement la vie des entrepreneurs sous un angle plus insolite. Il anime également l’émission « Les entrepreneurs du monde ». En 18 minutes, il invite les auditeurs à découvrir un pays à travers les yeux d’un entrepreneur francophone ou expatrié.

Pas encore de commentaire

Répondre

Votre email ne sera pas visible.

Vous aimez le média des Entrepreneurs & Startups ?

Sélectionnez une ou plusieurs listes :

et restez connecté en nous suivant sur les réseaux sociaux