Les inégalités détériorent la convivialité en entreprise

Selon le sondage réalisé par Ipsos pour le Conseil Economique Social et Environnemental et KPMG, 40% des français estiment que les relations au sein de l’entreprise se dégradent.

L’heure n’est pas à la franche rigolade devant la machine à café. Enfin, disons plutôt qu’on y est moins détendu qu’auparavant. Selon une étude Ipsos la majorité des personnes interrogés estiment que les relations au sein des entreprises sont bonnes (54%), mais quatre sur dix les jugent néanmoins mauvaises. En particulier chez les actifs de la cinquantaine qui se plaignent de la morosité ambiante dans l’open space.

Un ressenti qui s’est aggravé au cours de la dernière décennie. En cause, l’actualité chargée (chômage, stress au travail, suicides de salariés) dont on ne peut douter de l’impact sur les travailleurs français. Toujours selon l’étude, les 35-59 ans et les cadres craignent le plus la détérioration de leurs conditions de travail mais aussi sur leurs capacités à garder une activité rémunérée.

De manières plus générales et plus profondes, les accroissements des inégalités et la crise économique ont favorisé la discorde au sein de l’entreprise selon 4 personnes sur 10. Plus en retrait, « les extrémismes religieux » (26% de citations) et « l’individualisme » (25%) sont pointés du doigt comme facteurs aggravants la convivialité. Alors existe-il un moyen d’inverser la tendance ? Selon 46% des sondés, le respect et la tolérance enseignées en « éducation civique ou dans un service civil » permettrait de ramener le sourire dans les équipes.

Et vous, entrepreneurs, quelles sont vos astuces pour maintenir une bonne ambiance ?

Tancrède Blondé

Tancrède Blondé

Journaliste

Responsable de l’actualité écrite, Tancrède Blondé couvre l’actualité des entreprises et des entrepreneurs. Féru d'Histoire et de Politique, il se sert de sa passion et de ses connaissances profondes afin d'évoquer régulièrement la vie des entrepreneurs sous un angle plus insolite. Il anime également l’émission « Les entrepreneurs du monde ». En 18 minutes, il invite les auditeurs à découvrir un pays à travers les yeux d’un entrepreneur francophone ou expatrié.

Pas encore de commentaire

Répondre

Votre email ne sera pas visible.

Vous aimez le média des Entrepreneurs & Startups ?

Sélectionnez une ou plusieurs listes :

et restez connecté en nous suivant sur les réseaux sociaux