Les Pigeons gagnent la bataille mais pas la guerre

À la sortie de la réunion avec des entrepreneurs, Pierre Moscovici a voulu être rassurant. Mais, s’il n’a pas voulu perdre la face, il a néanmoins exposé les mesures pour réduire la taxe sur les plus-values de cession d’entreprises.

Pigeon entrepreneur Pierre Moscovici Projet de lois de finances 2013Alors le verre, il est à moitié vide ou à moitié plein ? Telle est la question que peuvent se poser les entrepreneurs. Du côté des « Pigeons », mouvement spontané qui réunit plus de 50.000 internautes sur sa page Facebook, on semble être satisfait :  » Hier, Pierre Moscovici a déclaré avoir compris les Pigeons. Nous sommes certes satisfaits de voir le gouvernement “roucouler” sur la Loi de Finances 2013 ».

Ils rajoutent sur leur page Facebook : « Loin d’être un cadeau fait à des “enfants gâtés”, cette ouverture est en fait une chance formidable pour la France ». Pour arriver à les satisfaire, Pierre Moscovici a expliqué qu’après discussion au Parlement, l’entrepreneur sera exonéré de la taxe honnie, à la condition de ce qu’ils réinvestissent dans une autre start-up. 60,70, 80% de la plus-value ? Le débat est en cours.

Affaire à suivre…

Pierre Moscovici a également ouvert la voie à une accélération dans le temps, pour les abattements fiscaux. «Nous allons mettre en place un régime spécifique pour les plus-values réalisées après une détention courte». Autrement dit, réduire la période de 12 ans où les entrepreneurs sont obligés de garder leurs actions. Une demande forte des dirigeants de start-up du secteur high-tech.

Cependant, que les entrepreneurs ne se trompent pas de bataille. Pour Pierre Moscovici, il « est hors de question » de revenir sur le principe de l’alignement de la fiscalité du capital sur celle du travail. Ce qu’il veut taxer, « c’est la rente pas le risque ». Pas sûr que tous les entrepreneurs sympathisants du mouvement des Pigeons soient d’accord avec le ministre de l’Économie. Affaire à suivre…

@TancredeBlonde

Tancrède Blondé

Tancrède Blondé

Journaliste

Responsable de l’actualité écrite, Tancrède Blondé couvre l’actualité des entreprises et des entrepreneurs. Féru d'Histoire et de Politique, il se sert de sa passion et de ses connaissances profondes afin d'évoquer régulièrement la vie des entrepreneurs sous un angle plus insolite. Il anime également l’émission « Les entrepreneurs du monde ». En 18 minutes, il invite les auditeurs à découvrir un pays à travers les yeux d’un entrepreneur francophone ou expatrié.

Pas encore de commentaire

Répondre

Votre email ne sera pas visible.

Vous aimez le média des Entrepreneurs & Startups ?

Sélectionnez une ou plusieurs listes :

et restez connecté en nous suivant sur les réseaux sociaux