Les PME plébiscitent la domiciliation commerciale

Leader mondial de fournisseurs d’espaces de travail flexibles, Regus observe une hausse de 37% de la demande de domiciliation commerciale au premier semestre 2011. Une tendance de fond qui ne risque pas de s’atténuer avec la crise.

Avoir une adresse prestigieuse, des bureaux privés et des réceptionnistes efficaces, c’est possible lorsqu’on lance son activité. Depuis maintenant plusieurs années, l’activité de domiciliation commerciale ne cesse de croître en France et dans le monde.  Ainsi, au premier semestre 2011,  le premier fournisseur mondial d’espaces de travail flexibles, Regus, a enregistré une hausse de 37% de la demande de domiciliation commerciale en France.
Avec cette prestation, les entreprises profitent d’une visibilité éloquente auprès de leurs clientèles sans avoir à investir dans le recrutement de personnels administratifs et de bureaux. Selon Olivier de Lavalette, directeur général Europe de Regus, « les entreprises sont pleinement conscientes de la nécessité de contrôler leurs dépenses ». Avec la domiciliation commerciale, les entrepreneurs se concentrent à 100% sur la gestion effective de leurs activités.
À première vue, un mode d’organisation idéal pour les dirigeants de PME, notamment celles gérées à domiciles mais aussi les entreprises qui investissent le marché français. Sans oublier les entrepreneurs qui partent en déplacement et qui peuvent ainsi louer des salles de réunion en fonction de leurs besoins. Mais opter pour un bureau virtuel signifie aussi ne jamais être « chez soi » et donc subir les aléas quotidiens du partage de matériel de bureaux: détériorations, manque d’intimité.
Et vous, chers entrepreneurs, avez-vous eu recours à un bureau virtuel lors du lancement de votre activité?

Thomas Benzazon

Thomas Benzazon

Animateur

Co-fondateur de Widoobiz et journaliste en charge des Programmes et de la rédaction, Thomas Benzazon reçoit entrepreneurs et acteurs du monde économique pour traiter des sujets d'actualité ou pour obtenir les confidences des chefs d'entreprise qu'il rencontre.

Pas encore de commentaire

Répondre

Votre email ne sera pas visible.

Vous aimez le média des Entrepreneurs & Startups ?

Sélectionnez une ou plusieurs listes :

et restez connecté en nous suivant sur les réseaux sociaux