L’Europe s’engage avec Initiative France pour soutenir les entrepreneurs

chemin-ciel

Le Fonds européen d’investissement (FEI) et Initiative France ont signé ce matin une convention de partenariat pour aider des entrepreneurs à accélérer leur développement.

Les TPE et l’Europe. Deux entités qui se rencontrent rarement, pour ne pas dire jamais. Pour remédier à cela, Initiative France et la FEI, filiale de la Banque Européenne d’Investissement, viennent de signer une convention de partenariat dans le cadre du nouveau prêt d’honneur Initiative Remarquable.

Concrètement, le prêt Initiative Remarquable concerne les entrepreneurs français qui « nécessitent une attention particulière », selon les mots du Président d’Initiative France, Louis Schweitzer. Des dirigeants qui associent créations d’emplois et performances économiques, le tout dans une dynamique territoriale. Ils doivent faire preuve également d’un volontarisme social, sociétal, environnemental et innovant.

« Des prêts 8 fois supérieurs »

Aux termes de cet accord, la FEI s’engage à garantir à hauteur de 75% les prêts d’honneur Initiative Remarquables délivréss par Initiative France. Cela concerne un volume prévisionnel de financement de 7,5 millions d’euros. Des enveloppes qui vont de 5 000 à 25 000 euros selon les besoins. 400 à 500 prêts sont prévus au cours des deux prochaines années, « des prêts sans intérêts et sans garantie », rappelle Louis Schweitzer.

Au-delà de ce prêt d’honneur, les deux organismes veulent pallier au manque de financements à destination des jeunes entreprises à fort potentiel de croissance. Or, comme l’explique Philippe de Fontaine Vive, vice-président de la Banque Européenne d’Investissement, « Nous ne sommes pas capables de trouver ces entreprises remarquables ». Initiative France, elle, le peut. Un prêt d’honneur qui permet aux banques de leur accorder « des prêts 8 fois supérieurs ».

Un effet de levier de 5,6 milliards d’euros

Bénéficiare de ce nouveau Prêt d’honneur Inititiative Remarquable, le fondateur de Yooji, Frédéric Ventre, ne dit d’ailleurs pas autre chose : « Sans Initiative [France], je serais en train de gérer une procédure pour mes 15 salariés ». La faute à une frilosité congénitale de nombreux organismes de financements qui privilégient des objectifs « cours-termistes, au détriment du long terme », indique Louis Schweitzer.

La Banque Européenne d’Investissement a déjà alloué 1,34 miliards d’euros pour le développement des entreprises. Ce qui a eu pour conséquence d’engendrer 5,6 milliards d’euros de nouveaux investissements en France grâce à l’effet de levier « Inititiative Remarquable ». En espérant que ce ne soit que le début.

Tancrède Blondé

Tancrède Blondé

Tancrède Blondé

Journaliste

Responsable de l’actualité écrite, Tancrède Blondé couvre l’actualité des entreprises et des entrepreneurs. Féru d'Histoire et de Politique, il se sert de sa passion et de ses connaissances profondes afin d'évoquer régulièrement la vie des entrepreneurs sous un angle plus insolite. Il anime également l’émission « Les entrepreneurs du monde ». En 18 minutes, il invite les auditeurs à découvrir un pays à travers les yeux d’un entrepreneur francophone ou expatrié.

Pas encore de commentaire

Répondre

Votre email ne sera pas visible.

Vous aimez le média des Entrepreneurs & Startups ?

Sélectionnez une ou plusieurs listes :

et restez connecté en nous suivant sur les réseaux sociaux