Marketing : ce que change le hashtag de Facebook

Depuis que Facebook a adopté le hashtag, de nouvelles opportunités s’offrent aux responsables du marketing mobile des entreprises. Le point en cinq phrases clés.

Le hashtag sur Facebook va devenir une science pour les marketeurs
Le hashtag sur Facebook va devenir une science pour les marketeurs

Et maintenant que faire ? Avec l’introduction du hashtag sur Facebook, les marketeurs du monde entier disposent désormais d’une nouvelle arme pour faire connaître leur produit. Bon après, avec 4,75 milliards contenus partagés chaque jour sur le réseau social, le « mot-dièse », selon l’appellation française officielle, ne sera pas de trop dans cette bataille de la reconnaissance. Encore faut-il savoir bien l’utiliser.

Les conversations, tu écouteras

Pour l’auteure de l’étude Syncapse, Wahida Lakhani, le hastag doit servir «d’oreille» aux responsables marketing. En clair, à chercher et suivre en temps réel les conversations des utilisateurs sur l’entreprise et ses concurrents. Ce qui « va fournir aux marques plus de données » sur eux-mêmes et sur l’évolution du marché. Ne vous attendez pas cependant à recueillir autant d’information que sur Twitter. En effet, « les paramètres de la vie privée annulent les hashtags », rappelle Wahida Lakhani.

Des hashtags cohérents et connus, tu choisiras

Ça a l’air évident, mais choisir un hastag qui génère un gros volume de requêtes, tout en restant dans votre cœur d’activité, n’est pas si simple. « La clé c’est la simplicité », explique l’experte de chez Syncapse. « Faites en sorte qu’ils soient simples à se remémorer ». Plus on vous retrouve facilement, «plus la marque sera reconnue autour de ce symbole»

Deux hashtags, tu ne dépasseras pas

D’après une autre étude de la société américaine, publier avec un ou deux hashtags provoque des réactions 21% plus élevées que si vous en aviez mis 3 et plus. Eh oui, c’est comme tout : quand il y a trop de liens dans un article sur le web, on commence à se méfier de la pertinence de ceux-ci.

Des hashtags trop connus, tu éviteras

Non, mais vous pensez vraiment être reconnu en utilisant les mots-dièses #internet #business et #france ! Bon alors, évitez d’utiliser des mots qui génèrent trop de requêtes. Sinon, vous serez ensevelis sous une gigantesque masse d’informations. Pire, les internautes vont vous considérer comme un spam. Et ça, personne ne le veut

Aux attaques, tu répondras poliment

Si le hashtag permet de se faire connaître, il peut également servir à vous dézinguer en règle. D’autant plus que « les conversations hashtaguées » se passent plutôt en dehors de la page fan de l’entreprise », rappelle judicieusement Lakhani. Aussi, pour ne pas faire grossir la boule de mauvaise foi, le responsable de la communication sur les réseaux sociaux répondra toujours de manière respectueuse et polie.

 Tancrède Blondé

Tancrède Blondé

Tancrède Blondé

Journaliste

Responsable de l’actualité écrite, Tancrède Blondé couvre l’actualité des entreprises et des entrepreneurs. Féru d'Histoire et de Politique, il se sert de sa passion et de ses connaissances profondes afin d'évoquer régulièrement la vie des entrepreneurs sous un angle plus insolite. Il anime également l’émission « Les entrepreneurs du monde ». En 18 minutes, il invite les auditeurs à découvrir un pays à travers les yeux d’un entrepreneur francophone ou expatrié.

Pas encore de commentaire

Répondre

Votre email ne sera pas visible.

Vous aimez le média des Entrepreneurs & Startups ?

Sélectionnez une ou plusieurs listes :

et restez connecté en nous suivant sur les réseaux sociaux