Où les expatriés sont-ils les plus heureux ?

Avec la perte d’influence économique du vieux continent, les expatriés privilégient désormais le continent asiatique ou le Moyen-Orient.

expatriés, Asie du Sud-est, Moyen-Orient, entrepreneur« Partir, oui mais où ? » Avec le chamboulement de l’économie mondiale, le choix d’expatriation bascule du monde occidental vers le continent asiatique, geyser de croissance bien plus vigoureux que sur le continent. C’est en tout cas ce que révèle une étude HSBC publiée lundi. Le 1er ministre Britannique et le maire de Londres, respectivement David Cameron et Boris Johnson, risquent d’être déçus. Apparemment, la taxe des 75 % promise par François Hollande ne fera pas autant d’effet.

Car, en réalité, le choix d’une destination à l’expatriation repose sur les revenus et la qualité de vie. Deux critères, où l’Asie du Sud-est qui ont « pris le dessus », selon le secrétaire général de la Banque HSBC, France, François Moreau. Ils ont même dépassé le Moyen-Orient en terme d’attractivité économique.

La Chine en progrès

Au sommet du classement se trouve Singapour, premier choix des expatriés par rapport au critère du revenu. En effet, plus de la moitié d’entre eux reçoivent un salaire supérieur à 200.000 dollars par an (16.700 par mois). La facile capacité à pouvoir s’offrir des produits de luxe entrerait également en ligne de compte. Viennent ensuite sur le podium, les Bermudes et la Thaïlande.

Avec une septième place au classement général, la Chine attire de plus en plus de candidats à l’expatriation. Elle a apparemment réalisé beaucoup d’effort pour améliorer la qualité de vie de cette population.

L’Europe attire… les vieux

À l’inverse, reflet de la crise économique, l’Europe désintéresse de plus en plus les expatriés dynamiques. Seul reste, les expatriés retraités qui ne souhaitent pas pour autant s’en aller. Tendance que l’on retrouve en particulier en Espagne, où le vaut mauvais de la crise semble le plus souffler. La preuve, près de 6 expatriés sur 10 déclarent que les conditions de vie se sont dégradées.

Un constat que l’on retrouve aussi pour la France. À la différence près que l’étude montre, aux yeux des expatriés, une France attirante, de par sa qualité de vie (13e dans ce classement).  Résultat, plus de la moitié des expatriés interrogés souhaitent s’installer… mais seulement pour y finir leur vie. Encourageant…

@TancredeBlonde

 

Tancrède Blondé

Tancrède Blondé

Journaliste

Responsable de l’actualité écrite, Tancrède Blondé couvre l’actualité des entreprises et des entrepreneurs. Féru d'Histoire et de Politique, il se sert de sa passion et de ses connaissances profondes afin d'évoquer régulièrement la vie des entrepreneurs sous un angle plus insolite. Il anime également l’émission « Les entrepreneurs du monde ». En 18 minutes, il invite les auditeurs à découvrir un pays à travers les yeux d’un entrepreneur francophone ou expatrié.

1 Commentaire

Répondre

Votre email ne sera pas visible.

Vous aimez le média des Entrepreneurs & Startups ?

Sélectionnez une ou plusieurs listes :

et restez connecté en nous suivant sur les réseaux sociaux