Pouvoir d’achat : une réduction drastique des dépenses pour la majorité des français

Un sondage réalisé pour le magazine « 60 millions de consommateurs » et Mediaprism  révèle que 8 français sur 10 anticipent une baisse de leur pouvoir d’achat en 2013.

77% des français anticipent une baisse de leur pouvoir d’achat

Peu rassurés par le gouvernement, 58% des français comptent couper dans leurs dépenses dans les mois à venir afin de maintenir leur niveau de vie. Une révision à la baisse des habitudes d’achat qui risque notamment d’attaquer des postes de dépenses jusqu’à alors peu concernés, à l’instar de l’automobile.

Une faible confiance dans le gouvernement

Les causes de cette baisse du pouvoir d’achat ? Une hausse des dépenses d’énergie, des produits de grande consommation, des impôts et taxes, et enfin des dépenses relatives à l’automobile et au carburant.

Mais le fait que les français prévoient de faire des économies par réduction des dépenses habituelles s’explique aussi par le peu de confiance qu’ils accordent au gouvernement. En effet, 74,4% des français estiment que le gouvernement et les politiques ne semblent pas concernés pas la question du pouvoir d’achat.

Des économies drastiques 

Les dépenses dans lesquelles les français vont couper en premier lieu sont les loisirs (65,9%), l’habillement (64,9%) et les vacances (62,9%). Viennent ensuite les dépenses liées à l’automobile, à la beauté, à l’énergie et aux télécommunications, pourtant peu touchées jusque là.

« L’heure n’est plus aux petits ajustements, elle est aux remises en cause plus drastiques », conclut Thomas Laurenceau, le rédacteur en chef de 60 millions de consommateurs.

Mustafa Curlu

Mustafa Curlu

Rédacteur

Responsable éditorial de Widoobiz, Mustafa Curlu s’intéresse à tous les sujets de l’entrepreneuriat. De la politique à l’économie en passant par l’innovation ou encore la vie d’entreprise, il vous propose un regard d’entrepreneur.

Pas encore de commentaire

Répondre

Votre email ne sera pas visible.

Vous aimez le média des Entrepreneurs & Startups ?

Sélectionnez une ou plusieurs listes :

et restez connecté en nous suivant sur les réseaux sociaux