Publicité : Facebook dépasse le million d’annonceurs

argent
Facebook a dégagé 1,25 milliard de dollars de recettes publicitaires au premier trimestre 2013.

Facebook a révélé mardi qu’il dispose d’un million d’annonceurs publicitaires.

Un annonceur pour mille utilisateurs. Rien que ça. C’est ce que Facebook a annoncé mardi dans une publication de son blog. Dan Levy, directeur de l’activité petites entreprises chez Facebook, a incité les publicitaires à partager leurs expériences pour « inspirer plus d’entrepreneurs à transformer leurs passions dans la réalité ».

Pourtant, toujours derrière Google. Facebook a réussi à gagner 1,25 milliard de dollars au premier trimestre 2013, grâce aux recettes publicitaires mondiales, soit 86 % de son chiffre d’affaires global. Une performance au regard de la surpuissance de Google sur ce marché.

Et c’est facile

Il faut dire, Facebook a su mettre la publicité au niveau de tous ses utilisateurs. 15 minutes, top chrono, c’est le temps qu’il faut pour mettre au point une campagne publicitaire sur Facebook . Il suffit de créer une page dédiée à sa marque ou à son produit. Puis, l’entrepreneur a la possibilité d’acheter des encarts publicitaires modulables selon la cible.

Et ça, c’est le plus de Facebook. Il permet d’adapter la campagne au sexe, à l’âge et même aux centres d’intérêt des utilisateurs du réseau social. L’annonceur règle aussi son calendrier de diffusion et accède aux performances de ses publicités.

Se mettre encore plus en avant

Toujours plus flexible, Facebook laisse l’annonceur fixer le montant qu’il souhaite dépenser. Chaque jour, l’entreprise doit verser un dollar pour le coût de la campagne, après libre à elle de dépenser plus. Et une fois que les internautes ont vu mille fois un encart, le réseau social touche minimum 0,02 dollar.

A côté de ces encarts publicitaires, Facebook propose également aux entreprises de sponsoriser leurs actualités. Et, ça marche. Ces actualités sponsorisées sont plus engageantes que les publicités classiques, selon TBG Digital. Elles permettent aux publicitaires, pour un coût plus élevé, de se mettre encore plus en avant. Et si l’internaute « like », l’entreprise va pouvoir rester en contact avec lui.

Marion Lemaitre

Pas encore de commentaire

Répondre

Votre email ne sera pas visible.

Vous aimez le média des Entrepreneurs & Startups ?

Sélectionnez une ou plusieurs listes :

et restez connecté en nous suivant sur les réseaux sociaux